in

5 cas de maladie grave confirmés en France, le point ici

Qui dit période estivale, dit piqûre de moustique ! Et pas n’importe lequel, car en ce moment les populations doivent se protéger des moustiques tigres. Une affaire suspectet a été validé pour être infecté par la fièvre de la dengue. Cependant, la personne en question ne s’est pas rendue dans les zones à risque. Mais l’apparition des symptômes ne laissait aucun doute…

Comment se protéger des piqûres de moustiques tigres ?

C’est le cinquième victime de la dengue après avoir été piqué par des moustiques tigres. Les quatre autres premiers cas sont apparus dans le Pyrénées Orientales.

Mais il y a une chose qui diffère. C’est que cette cinquième personne ne s’est pas rendue dans les zones à risque 15 jours avant l’apparition des symptômes de la dengue. En fait c’était piqué par des moustiques tigres à Perpignan où elle vit. Aujourd’hui son état de santé est stable et nous n’avons plus à nous inquiéter.

Quels sont les symptômes de la dengue ?

altopictus est une entreprise de démoustication qui a été contactée par l’Agence Régionale de Santé (ARS). Ce dernier réalisera des travaux de recherche et de sensibilisation à proximité de l’avenue de Grande-Bretagne et du parc de la Pépinière à proximité du commissariat de Perpignan. Les personnes habitant ces zones sont interpellées par l’ARS Occitanie et Santé publique France. Les agents vont en effet enquêtes porte-à-porte pour les informer.

Toute personne ayant des symptômes depuis début mai doit indiquer. Causes de la dengue symptômes pseudo-grippaux : une fièvre température soudaine supérieure à 38,5°C, maux de tête, douleurs musculaires, articulaires ou lombaires. Mais pas de toux, de nez qui coule, de mal de gorge, de difficulté à respirer ou de plaies infectées.

Rassurez-vous, dans la plupart des cas, la dengue est une maladie bénigne qui se transmet d’une personne à l’autre par les piqûres de moustiques tigres. Ou ils ont été infectés par le virus.

Comment prévenir la multiplication des moustiques tigres ?

Pour prévenir la présence de moustiques en général, mais surtout de moustiques tigres dans Régions impliqués, voici ce qu’il faut faire :

  • Ne laissez pas l’eau s’arrêter à certains endroits, notamment dans des conteneurs ou déchets verts. Au lieu de laisser l’eau s’accumuler, vous pouvez les remplir de terre.
  • Il faut aussi changer l’eau des fleurs et des plantes une fois par semaine. Si l’eau stagne dans les soucoupes des pots, mettez-y du sable.
  • Le débit des eaux pluviales et des eaux usées est bien régulé. Ensuite, vous devez nettoyer les gouttières, les regards, les gouttières ou les drains.
  • Fermer ou couvrir les réservoirs d’eau tels que des cruches d’eau, des citernes, des bassins. Pensez à la moustiquaire ou à un simple tissu.
  • Il en va de même pour les petites piscines que vous n’utilisez pas. Videz l’eau des voiles ou traitez l’eau avec de l’eau de Javel, des pastilles de chlore, etc.
  • Enfin, supprimez tous les lieux de repos possibles pour les moustiques tigres en prenant soin de vos espaces verts. En effet, il faut débroussailler et tailler l’herbe. Taillez les arbres. Ne laissez pas les fruits tombés pourrir sur le sol. Limiter les arrosages pour éviter trop d’humidité.

Au moins deux tués par balles par des casques bleus à un poste frontière dans l’est

“L’heure est venue…” : Christophe Izard, père de L’île aux enfants et de Casimir, est mort