in

Au Luxembourg : ils ont donné une « touche » supplémentaire à leur voiture

publié

Au Luxembourg Ils ont donné à leur voiture une “touche” supplémentaire

LUXEMBOURG – Les automobilistes roulent avec une plaque d’immatriculation personnelle. Ils expliquent pourquoi ils ont fait ce choix.

1 / 13

Alexandre a conservé la voiture de feu son père dont la plaque d'immatriculation porte ses initiales.

Alexandre a conservé la voiture de feu son père dont la plaque d’immatriculation porte ses initiales.

Journaliste mobile

Journaliste mobile
« Les lettres sur la photo font référence à mon nom et prénom et les chiffres font référence au prix de la voiture », explique Sylvia.

« Les lettres sur la photo font référence à mon nom et prénom et les chiffres font référence au prix de la voiture », explique Sylvia.

Journaliste mobile

“Nous avions décidé de le faire pour ne jamais oublier combien nous devions payer chaque mois”. Sylvia, qui n’est pas dénuée d’humour, fait partie des automobilistes luxembourgeois à posséder une plaque d’immatriculation personnalisée. “Ma plaque est personnalisée avec 2 lettres et 4 chiffres”, poursuit-elle. Les lettres font référence à mon nom et prénom et les chiffres, le prix de la voiture ».

Alexandre, pour sa part, a conservé la voiture de son défunt père, dont la plaque d’immatriculation porte ses initiales. “Les voitures étaient notre passion commune”, dit-il avec émotion. On pourrait en parler pendant des heures. Nous nous retrouvions parfois pour franchir quelques étapes ensemble, dans nos voitures respectives. Lorsqu’il nous a quittés en 2017, j’ai hérité de sa voiture qu’il a toujours conservée dans un état exceptionnel. Thierry, propriétaire de plusieurs véhicules, est pour sa part un vrai puriste. Toutes ses plaques font donc référence au modèle et/ou à la puissance du moteur.

Approche abordable

Personnaliser sa plaque d’immatriculation au Luxembourg est une démarche abordable. Il faut donc débourser “seulement” 50 euros lors de la première utilisation du numéro (comme pour les numéros de série actuels) et 24 euros lors de la réutilisation d’un numéro par le même titulaire. En Belgique, il faut payer 1.000 euros (!).

Multiples combinaisons possibles

Le ministère de la Mobilité a récemment fourni des statistiques sur les plaques d’immatriculation au Luxembourg. Il indique qu’il y a encore 18 232 plaques d’immatriculation en circulation, dont le numéro est composé de deux lettres et de trois chiffres. Celui avec une lettre et quatre chiffres numéro 14 533. Il y a 583 plaques avec un nombre à deux chiffres et deux lettres. Enfin, seules 55 voitures ont un panneau avec seulement trois chiffres.

Il existe trois séquences différentes : numéro à 5 chiffres, 2 lettres et 4 chiffres et 4 chiffres (les numéros à 4 chiffres n’étant plus disponibles, l’attribution d’un tel numéro peut prendre plusieurs années). Interrogée sur le nombre de voitures circulant au Grand-Duché avec une plaque d’immatriculation personnalisée, la SNCA indique ne pas disposer de statistiques à ce sujet.

Série spéciale pour le Corps Diplomatique

Des séries de numéros spéciales sont réservées à l’immatriculation de certaines catégories de véhicules. Les véhicules de la Cour grand-ducale sont ainsi immatriculés sous les numéros compris entre 1 et 19, ainsi que sous les numéros compris entre 1 et 19 précédés des lettres CD (Corps Diplomatique). Les véhicules du Rijksgarage sont immatriculés sous les numéros entre 20 et 50, ainsi que sous les numéros entre 20 et 50 précédés des lettres CD.

L’Azerbaïdjan revendique le contrôle de plusieurs positions au Haut-Karabakh. avoir pris le relais

“Batgirl”, le film à 100 millions de dollars que vous ne verrez jamais