in

Automobile : forte baisse des immatriculations en France en juillet

Le marché automobile reste empêtré dans la crise. Selon la Plateforme automobile (PFA), le nombre d’immatriculations de voitures particulières neuves en France a baissé de 7,06 % sur un an en juillet. Il s’agit de la quatorzième baisse consécutive, avec seulement 107 547 voitures particulières immatriculées le mois dernier.

En juin, le marché automobile français en baisse de 14 % après une baisse de 10% en mai . Ces baisses sont d’autant plus frappantes qu’elles se basent sur les immatriculations de 2021, elle-même une année difficile. Les constructeurs sont toujours confrontés à pénurie de composants électroniques qui limitent l’offre.

Stellantis en panne, tant mieux pour Renault

Avec 35 886 inscriptions, Stellantide a enregistré une baisse de 9,91% par rapport à juillet 2021. Sur les sept premiers mois de l’année, la société, qui regroupe principalement les marques Peugeot, Citroën, DS et Opel, a vu le nombre d’immatriculations diminuer de près de 20% par rapport à la même période l’an dernier, avec moins de 290 000 véhicules privés immatriculés.

Deuxième vendeur français, Renault fait un peu mieux , avec une hausse de plus de 10% en juillet 2022 et près de 25 000 véhicules immatriculés. La baisse est donc légèrement inférieure à celle de Stellantis sur les sept premiers mois de l’année, avec une baisse de 8,72%.

Les trois autres grands constructeurs du marché français sont dans le rouge. On constate une baisse de plus d’un quart du nombre d’immatriculations pour Volkswagen en juillet 2021 (-25,52% sur les sept premiers mois de l’année), de 0,59% pour BMW (-10,87% sur les sept premiers mois) et 11,26 % pour Toyota (-18,66 % sur les sept premiers mois).

Comment faire face à l’émergence d’incertitudes ?

Inflation, hausse des taux d’intérêt, Ukraine et maintenant incertitude politique, les chocs se multiplient. Pour évoluer dans un environnement de plus en plus complexe, l’expertise éditoriale des Echos est précieuse. Chaque jour, nos enquêtes, analyses, chroniques et éditoriaux guident nos abonnés, les aident à comprendre les changements qui transforment notre monde et les préparent à prendre les meilleures décisions.

Je découvre les offres

Clauss aimerait voir Seko Fofana à l’OM !

EXCLUSIF. Covid-19 : Le Comité d’orientation de la stratégie vaccinale “interrompt ses travaux”, annonce Alain Fischer à La Dépêche