in

Beyoncé va réenregistrer une chanson de son dernier album critiquée par les personnes handicapées

Reine B louée, déjà tombée ? La superstar américaine Beyoncé devra réenregistrer une chanson de son dernier album après de vives critiques sur les réseaux sociaux pour son utilisation d’un mot d’argot considéré par certains comme une insulte Personnes handicapées.

C’est une phrase du titre de l’album “Heated” Renaissance Vendredi passé qui a suscité l’ire des handicapés moteurs : la “queen” Beyoncé chante “Spazzin’ on that ass, spazz on that ass”.

Le terme “spaz” en anglais, dérivé de l’adjectif “spastic” (“spastique”), peut être utilisé pour tromper les personnes atteintes de paralysie cérébrale et peut être vaguement associé aux termes “idiot”, “perturbé” ou encore “bumble” . Jusqu’à ETATS UNISle mot “spaz” n’est pas courant et semble plutôt décrire une personne jugée “incontrôlable” ou qui agit “irrégulièrement”.

L’artiste assure qu’elle ne voulait « blesser » personne

Afin d’éteindre le début d’incendie sur les réseaux sociaux, Beyoncé va réenregistrer la chanson incriminée en “remplaçant” le terme “spaz”, a confirmé à l’AFP une porte-parole de l’artiste, assurant dans un mail que “le mot n’est pas intentionnellement utilisé pour blesser ». Le titre “Heated” a été co-écrit avec le rappeur canadien canard.

La même histoire s’est produite en juin avec la chanteuse américaine Lizzo qui a dû réenregistrer sa chanson “Grrrls” pour se débarrasser du même terme d’argot “spaz”.

“L’effet d’un coup”

S’exprimant sur Twitter, l’activiste australienne Hannah Diviney a déclaré que l’utilisation du terme par Beyoncé “ressemble à une gifle pour moi, pour la communauté des personnes handicapées et pour les progrès réalisés avec Lizzo”. Elle a juré de “continuer à dire à toute l’industrie de la musique de” faire mieux “jusqu’à ce que les insultes” saines “disparaissent de la musique”.

Alors@Beyoncé a utilisé le mot “spaz” dans sa nouvelle chanson Heated. C’est comme une gifle pour moi, la communauté des personnes handicapées et les progrès que nous essayions de faire avec Lizzo. Je suppose que je vais continuer à dire à toute l’industrie de “faire mieux” jusqu’à ce que les commentaires abusifs disparaissent de la musique 💔
– Hannah Diviney (@hannah_diviney) 30 juillet 2022

Événement musical de l’été, Beyoncé a sorti vendredi son septième album solo. six ans plus tard Limonadequi est devenu un classique, les fans ont complètement adoré leur “Queen B” Renaissancele titre de cet album de 16 titres destiné à un monde qui recommence à faire la fête après la pandémie.

“Faire cet album m’a permis de rêver et de m’évader pendant une période effrayante pour le monde. Cela m’a fait me sentir libre et aventureuse à une époque où il ne se passait rien”, a écrit Beyoncé, bientôt 41 ans, à ses 270 millions de followers sur Instagram.

le président veut former un gouvernement d’union pour sauver l’économie

Transferts – OM : Le clan Bamba Dieng règle ses comptes avec Tudor avant le mercato