in

Boehly accusé d’avoir signé le mercato “Football Manager”

Les nombreuses pistes suivies par Chelsea ont attiré les critiques de Todd Boehly, le nouveau propriétaire du club, qui a été la cible de faire tourner un mercato sans réfléchir à la manière du célèbre jeu de simulation.

Des envies qui vous font un peu grincer des dents. Avec le départ de Roman Abramovich et l’arrivée de Todd Boehly à Chelsea, certains ont pu craindre une baisse des ambitions du club londonien. Ce n’est pas le cas en ce début de mercato estival. Le nouveau propriétaire américain laisse beaucoup de latitude à Thomas Tuchel pour concourir au titre en Premier League et en Ligue des champions. Mais en multipliant les cibles prestigieuses, Boehly se retrouve sous le feu des critiques, dont celle de Gary Neville. Invité du podcast Le chevauchementL’ancien défenseur a regretté les choix opérés par la nouvelle direction de Chelsea.

“L’Américain Todd Boehly, on dirait qu’il veut jouer à Football Manager, a lâché le consultant anglais dans des propos repris par le Daily Mail. Il erre un peu et au club ils semblent un peu paniquer maintenant.”

>> Toute l’actualité du mercato en direct

Boehly se sent obligé de bouger

La saison dernière, Chelsea a perdu la troisième place de la Premier League face à Antonio Rudiger et Andreas Christensen pendant l’intersaison. Avec ses deux points centraux au Real Madrid et à Barcelone, Thomas Tuchel est parti chercher des renforts défensifs.

Ayant déjà signé Kalidou Koulibaly pour près de 40 M€, les Londoniens se sont arrêtés pour Jules Koundé avant d’offrir à Leicester 75 M€ pour Wesley Fofana.

En attendant que le dossier des Foxes soit finalisé, les Bleus passent à d’autres dossiers, toujours avec une impression d’errance si l’on en croit Gary Neville. Après une tentative infructueuse de voler Raphinha au Barça, Chelsea tente de s’impliquer dans l’affaire Frenkie de Jong au cours de longues négociations entre les Catalans et Manchester United. Un peu comme si la nouvelle direction avait dû signer un coup de los du mercato. Idem pour Marc Cucurella, suivi de City.

“Nous nous demandons s’il vient pour Frenkie de Jong parce qu’il pense qu’il devrait faire quelque chose”, a encore déclaré Gary Neville. […] Il n’aurait pas eu cette pression s’il avait gardé les gens qui étaient là et les avait laissés se débrouiller pendant un an ou deux.”

“On entend trop le nom de Boehly”

Malgré près de 100 millions de livres sterling investis pour trois joueurs (Sterling, Koulibaly et Slonina) cet été, Chelsea ne semble pas prêt. Malgré les doutes de Garry Neville à son sujet, Todd Boehly veut garder le contrôle et laisser son empreinte sur son club. Et c’est probablement ce qui dérange vraiment l’ancien défenseur de Manchester United.

« Soyons clairs, d’abord ils réagissent à ce qui est disponible et à ce que font les autres clubs, a finalement lancé Gary Neville. Deuxièmement, on entend trop le nom de Todd Boehly, ça prend trop de place. Regardez ce qu’ils font à Manchester City, Txiki Begiristain est le directeur sportif.”

Après avoir investi plus de 2,5 milliards de livres sterling pour racheter Chelsea, l’Américain voudra peut-être s’amuser à recruter des joueurs de renom ou simplement les stars qu’il rêve de pouvoir offrir. Un peu comme un supporter prenant les rênes de son club préféré dans un jeu vidéo.

Beyoncé retire un sample de Kelis de “Renaissance”

Attention à vos SMS, une campagne d’arnaques à la réception de colis touche la France