in

Chorizo ​​ou Proxima star ? Comment ce scientifique a trompé les internautes

Photo

ESPACE – Végétariens, mieux vaut se souvenir. Depuis début juillet Télescope spatial James Webb de la NASA a commencé à transmettre ses premières images des confins de l’univers. La toute première photo a été dévoilé le 11 juillet par Joe Biden et contient “l’amas de galaxies SMACS 0723 tel qu’il existait il y a 4,6 milliards d’années”.

De quoi voyager dans le temps et l’espace depuis la petite planète Terre mais aussi “nourrir” et “poignarder” la curiosité de chacun pour les dernières découvertes scientifiques. Quitte parfois à se laisser tromper par quelques couleurs vives et un contraste bien ajusté…

C’est en tout cas l’astuce que le physicien tire à de nombreux internautes Étienne Klein, directeur de recherche au Commissariat à l’énergie atomique (CEA). Sur son compte Twitter, dimanche 31 juillet, le scientifique a partagé une image avec une “photo de Proxima Centauri, l’étoile la plus proche du soleil, située à 4,2 années-lumière”.

Il note dans son tweet que l’image a été prise par le télescope spatial James Webb et s’étonne : “Ce niveau de détail… Un nouveau monde se révèle jour après jour”.

Prosciutto centaure

Un cliché finalement trop “beau” pour être vrai, sauf peut-être pour l’apéro… Après avoir captivé un certain nombre d’internautes, Étienne Klein l’a vite fait comprendre : il ne s’agit en aucun cas d’une “photo”. de Proxima du Centauremais bel et bien une simple tranche de chorizo ​​sur fond noir.

Selon la cosmologie contemporaine, nulle part ailleurs que sur terre un objet appartenant aux produits carnés espagnols n’existe. », écrit-il d’abord avant d’ajouter : « Je me sens obligé de préciser que ce tweet contenant un prétendu instantané de Proxima Centauri était une forme de divertissement. Apprenons à nous méfier des arguments d’autorité et également de l’éloquence spontanée de certaines images… “.

Contacté par Le HuffPost, Etienne Klein explique que ses tweets avaient surtout un but pédagogique. ” C’est la première fois que je plaisante en étant davantage assis sur ce réseau en tant que figure d’autorité scientifique. La bonne nouvelle est que certains ont immédiatement compris la tromperie, mais il a également fallu deux tweets pour l’éclaircir. Cela illustre également que les fausses nouvelles sur ces types de réseaux sociaux ont toujours plus de succès que les vraies nouvelles. Je pense aussi que si je n’avais pas dit que c’était une photo de James Webb, ça n’aurait pas eu autant de succès. il explique.

Un certain nombre d’internautes ont adoré l’air, tandis que d’autres n’ont pas hésité à le faire encore mieux, comme vous pouvez le voir ci-dessous avec ce qui est très clairement l’image d’une olive dénoyautée.

Une recherche inversée sur Google montre que la photo avec une tranche de chorizo ​​en guise d’astre n’est pas nouvelle et a notamment été prise en 2018, cette fois présentée comme une éclipse lunaire par exemple.

Quant à la véritable étoile Proxima Centauri, une naine rouge, voici à quoi elle ressemble, comme vous pouvez le voir sur l’image ci-dessous, prise par le télescope Hubble et fournie par l’Observatoire européen austral. C’est l’étoile en bas à droite.

Une image distribuée mise à disposition par l'Observatoire européen austral le 24 août 2016 combine une vue du ciel austral au-dessus du télescope de 3,6 mètres de l'ESO à l'observatoire de La Silla au Chili avec des images des étoiles Proxima Centauri (en bas à droite) et de l'étoile binaire Alpha Centauri AB (en bas à gauche) du télescope spatial Hubble de la NASA/ESA.  Proxima Centauri est l'étoile la plus proche du système solaire et orbite autour de la planète Proxima b, qui a été découverte à l'aide de l'instrument HARPS du télescope de 3,6 mètres de l'ESO.  - Des scientifiques ont annoncé le 24 août 2016 la découverte d'une planète de la taille de la Terre en orbite autour de l'étoile la plus proche de notre soleil, ouvrant la brillante perspective d'un monde habitable qui pourrait un jour être exploré par des robots.  Appelée Proxima b, la planète est dans une
Y. BELETSKY (LCO)/ESO/ESA/NASA/M / AFP Une image distribuée mise à disposition par l’Observatoire européen austral le 24 août 2016 combine une vue du ciel austral au-dessus du télescope de 3,6 mètres de l’ESO à l’observatoire de La Silla au Chili avec des images des étoiles Proxima Centauri (en bas à droite) et de l’étoile binaire Alpha Centauri AB (en bas à gauche) du télescope spatial Hubble de la NASA/ESA. Proxima Centauri est l’étoile la plus proche du système solaire et orbite autour de la planète Proxima b, qui a été découverte à l’aide de l’instrument HARPS du télescope de 3,6 mètres de l’ESO. – Des scientifiques ont annoncé le 24 août 2016 la découverte d’une planète de la taille de la Terre en orbite autour de l’étoile la plus proche de notre soleil, ouvrant la brillante perspective d’un monde habitable qui pourrait un jour être exploré par des robots. Baptisée Proxima b, la planète se trouve dans une zone « tempérée » compatible avec la présence d’eau liquide, ingrédient clé de la vie. (Photo de Y. Beletsky (LCO)/ESO/ESA/NASA/M. Zamani / OBSERVATOIRE EUROPEEN AUSTRALE / AFP)

Y. BELETSKY (LCO)/ESO/ESA/NASA/M / AFP

Images fournies par l’ESO montrant une image de Proxima Centauri (en bas à droite) et Alpha Centauri, en bas à gauche, prises par le télescope Hubble.

Attention aux images trop belles.

Pourtant, le mot d’esprit d’Etienne Klein reste bénéfique à plus d’un titre. Avec le lancement de James Webb, de nombreux internautes s’improvisent ou se font passer pour des spécialistes de l’espace, diffusant ainsi de fausses informations ou images sur les réseaux sociaux.

Par exemple, une photo avec un “vide” dans l’espace a beaucoup circulé sur Twitter ce lundi. Se présentant comme un vulgarisateur, le récit assurait qu’il faudrait plus de 750 millions d’années pour y voyager avant d’y croiser quoi que ce soit. L’image en question montrait en fait le nuage moléculaire Barnard 68 dont le gaz a la propriété d’absorber la quasi-totalité de la lumière émise par les étoiles qui l’entourent. Ce qui donne une fausse impression de vide.

Quant au télescope spatial James Webb, si vous voulez tout savoir sur les premières images, Le HuffPost un article très complet lui a été consacré en juillet et est disponible ci-dessous.

Voir aussi sur The HuffPost: Nous n’avons jamais vu un trou noir comme celui-ci

Des scientifiques découvrent une mystérieuse rangée de trous au fond de l’océan Atlantique

Lara Fabian vend sa maison pour 3 millions de dollars, les photos de sa villa font trembler la toile !