in

Covid-19, grippe, bronchiolite… Le masque « redevient nécessaire », selon l’Académie de médecine

L’institution recommande de porter masque chirurgical “dans des espaces clos ouverts au public”notamment les transports en commun.

Article écrit par

publié

Mise à jour

Temps de lecture : 1 minute.

A l’approche de l’hiver, l’Académie de médecine appelle à un retour au port du masque. Dans un communiqué de presse publié le mercredi 2 novembrel’établissement recommande le port du masque chirurgical “dans des espaces clos ouverts au public”et notamment dans les transports en commun, alors que la huitième vague de Covid-19 se stabilise “à un haut niveau”Ce “épidémie de grippe le début de saison se précise” et « La bronchiolite des enfants de moins de 2 ans est entrée dans une phase épidémique sur tout le territoire ».

>> Santé : visualisez l’ampleur de l’épidémie de bronchiolite en France

“La situation sanitaire ne nécessite pas pour l’instant un retour aux mesures obligatoires”croit l’Académie des médecins, mais c’est « justifie aussi une réhabilitation des mesures barrières, abandonnées depuis la fin de l’état d’urgence le 31 juillet 2022 »comme l’utilisation “systématique” de gel hydroalcoolique dans les lieux recevant du public.

Elle recommande donc le port d’un masque FFP2.dans les lieux publics fermés” pour les personnes âgées ou porteuses de comorbidités, pour l’entourage et les professionnels de santé qui entrent en contact avec des personnes vulnérables, ainsi que pour les femmes enceintes, “même s’ils sont à jour de leurs vaccinations.”

Le masque chirurgical est recommandé pour tout le monde dans les hôpitaux, les pharmacies, les centres de santé et les officines, ainsi que : “dans des espaces clos ouverts au public”comme les transports en commun “aux heures de pointe”.

Cancer : un nouveau médicament peut bloquer la croissance des tumeurs

Pourquoi cela pourrait-il indiquer un diabète ?