in

Deux départs officialisés par l’OM !

Ce lundi, deux joueurs ont quitté le club. L’Olympique de Marseille a annoncé la résiliation du contrat d’Alvaro Gonzalez et la location d’Oussama Targhalline.

L’Olympique de Marseille a officialisé lundi deux départs ! Le premier est le prêt d’Oussama Targhalline à Alanyaspor pour une saison. Le jeune milieu de terrain, qui a eu du temps de jeu lors des matchs préparatoires, ne fait pas partie de la sélection d’Igor Tudor cette année.

Targhalline est prêté en Turquie

Le Marocain est sous contrat jusqu’en 2023 et évoluera en Süper Lig la saison prochaine et pourrait poursuivre sa carrière en Turquie puisqu’il sera libre à l’issue de cette période de prêt. L’accord serait un prêt sec pour une saison, sans option d’achat.

L’OM officialise le départ d’Alvaro

Quelques heures plus tard, c’est au tour d’Alvaro Gonzalez de quitter le club, sans réelle surprise. Le défenseur central était en Espagne depuis plusieurs mois après un accrochage avec Jorge Sampaoli. Il n’avait pas terminé la saison avec le groupe.

Pablo Longoria a affirmé que cela n’avait rien à voir avec l’entraîneur argentin et que son départ n’avait pas changé la situation d’Alvaro. Le défenseur a finalement trouvé un accord avec le club et a annoncé qu’il quitterait l’OM après trois saisons.

Alvaro fait ses adieux à l’OM

“Aujourd’hui, je dis au revoir à ce qui a été ma maison pendant toutes ces années. Un club et des supporters qui m’ont fait apprécier le football et vivre chaque instant avec la passion que mérite ce sport. J’ai quitté l’Espagne pour la première fois pour me lancer dans une aventure qui s’est avérée être l’une des meilleures expériences de ma vie. Merci pour votre soutien inconditionnel, d’être là contre vents et marées. Je me sentais comme à la maison. J’ai travaillé dur pour ce bouclier et je le ferais mille fois. POUR TOUJOURS MARSEILLAIS » — Allvaro González – Source : Twitter (08/01/22)

Claudio Capéo : « Grand déménagement » en vue avec sa femme et ses enfants, il explique pourquoi

Des économies pour les employés plus faciles à débloquer jusqu’à la fin de l’année