in

En robe noire et dentelle transparente, Madonna ravive sa passion pour le gothique sulfureux

Madonna dans une veste en cuir quittant le club londonien d’Oswald. (Londres, 24 mai 2022.) Getty Images

La chanteuse a fait une apparition remarquée à New York ce week-end.

Pour assister à la représentation de la comédie musicale MJ : La comédie musicale racontant la vie de Michael Jackson à New York, Madone honorait la transparence et se montrait ainsi pleinement en phase avec l’esprit mode du moment. Ce samedi 30 juillet, elle portait une longue robe fleurie en dentelle noire ajourée et dévoilait ses sous-vêtements tout aussi noirs. Pour accessoiriser sa tenue, l’interprète de comme une vierge avait misé sur une paire de mitaines en cuir et une cascade de colliers en argent avec pendentifs croix. Des touches gothiques rappelant son style emblématique des années 80, complétées par des lunettes noires et des semelles plateformes en cuir verni.

Britney Spears, Madonna, Donatella Versace… chantent “Vogue” au mariage de Britney Spears

acte politique

problème de transparence, Madonna n’en est pas à son coup d’essai. En 2016, à l’occasion du Met Gala, elle avait misé sur ce registre stylistique en portant une tenue “bondage”, signée Givenchy, et dévoilant ses seins et ses cache-tétons. Son apparition avait provoqué une réaction violente, provoquant un torrent de réactions hostiles. Ce à quoi la chanteuse avait répondu sur son compte Instagram : “En ce qui concerne les droits des femmes, nous sommes encore au Moyen-Âge. Ma robe avait une signification artistique mais aussi politique”, a-t-elle expliqué, “le fait que certaines personnes pensent qu’à partir d’un certain âge une femme ne peut ou n’ose exprimer sa sexualité prouve que nous vivons dans une société sexiste et restreinte par l’âge.

La danse hip-hop de Stella et Estere, les jumelles de Madonna

Madonna au Met Gala 2016 (New York, 2 mai 2016.) Getty Images

Et d’ajouter : « Je n’ai jamais pensé à me mettre des barrières, je ne vais pas commencer maintenant. N’ayez pas peur si […] nous voulons changer l’histoire. Je n’ai pas l’intention de m’excuser et reste provocante. Toujours.

L’humanité est “à un malentendu” de la “destruction nucléaire”, selon le chef de l’ONU

Le nouveau tacle de Textor au PSG et son “programme stupide” aux Etats-Unis