in

face à Nantes, le PSG remporte son onzième Trophée des champions

Le Brésilien Neymar a inscrit un doublé lors de la victoire du PSG contre le FC Nantes (4-0) en Trophée des champions, dimanche 31 juillet, à Tel Aviv, en Israël.

Le Paris Saint-Germain a réussi sa rentrée scolaire. Le club parisien n’a pas eu besoin de Kylian Mbappé, absent pour cause de suspension, pour dominer facilement le FC Nantes lors du Trophée des champions, dimanche 31 juillet, à Tel-Aviv, en Israël. Dans cette rencontre, régulièrement exportée par la ligue de football professionnel (Canada, Tunisie, Maroc, Etats-Unis, Gabon, Chine, etc.), le champion de France en titre – les Parisiens – affrontera le vainqueur de la dernière Coupe de France – le Îles Canaries – au début de chaque nouvelle saison.

Arrivé cet été à Paris pour succéder à l’Argentin Mauricio Pochettino, Christophe Galtier prend sa revanche sur le FC Nantes d’Antoine Kombouaré. Sur le banc de l’OGC Nice en 2021-2022, le sélectionneur a perdu la finale de la Coupe de France face aux Canaries (0-1) le 7 mai. En remportant largement le Trophée des Champions, le nouvel entraîneur parisien a parfaitement lancé sa saison et celle du club.

A lire aussi : Football : Vainqueur du Trophée des champions, le PSG décroche le premier titre de l’ère Galtier

Sur le papier, la rencontre semblait déséquilibrée et c’est ce qui s’est passé dans le jeu. Avec de nouvelles recrues (Moussa Sissoko, Evan Guessand) mais privé de son attaquant attitré de l’exercice précédent (Randal Kolo Muani, parti pour l’Eintracht Francfort), le FC Nantes n’a pu résister à l’attaque parisienne qu’une vingtaine de minutes. La défense canarienne a d’abord cédé à un magnifique dribble de Lionel Messi, qui a terminé l’Argentin d’un tir direct face à Alban Lafont. Peu avant la mi-temps, c’est Neymar qui a tapé dans le mille en inscrivant un superbe coup franc direct de l’entrée de la surface nantaise (45e + 5).

Hakimi a souffert de sifflets

Le PSG est sorti des vestiaires et n’a pas relâché son effort. Sergio Ramos est venu d’une talonnade pour tripler la mise des Parisiens, bien servis par Pablo Sarabia (57e).e). Au final, Neymar a signé un doublé (82e), le quatrième but du club de la capitale sur penalty. Un résultat digne des exploits des hommes de Christophe Galtier, qui ont surclassé Nantes. Le Paris Saint-Germain remporte ainsi son onzième Trophée des Champions, de quoi asseoir sa domination dans cette compétition (l’Olympique Lyonnais en compte huit).

Du côté des nouvelles recrues parisiennes, le milieu de terrain portugais Vitinha (racheté au FC Porto) s’est montré séduisant en première période, tandis que le défenseur français Nordi Mukiele (recruté au RB Leipzig) est entré en jeu en fin de partie alors que le sort du match était déjà fermé.

A lire aussi : Avec Christophe Galtier, le PSG veut miser sur « la demande et le travail »

Au stade Bloomfield, le défenseur marocain du PSG Achraf Hakimi, qui a pris position sur les réseaux sociaux en faveur de la Palestine, a été sifflé par la foule de Tel-Aviv à chaque fois qu’il touchait le ballon. La saison dernière, lors de ce match entre le champion de France et le vainqueur de la Coupe de France, qui s’était déjà déplacé à Tel-Aviv, l’international marocain a également été hué. En 2021, Lille a battu le PSG (1-0).

Dans une semaine, le championnat de France reprendra ses droits. Le samedi 6 août, le PSG remettra en jeu son titre lors d’un déplacement à Clermont. Le lendemain, le FC Nantes joue à Angers.

A lire aussi : Article réservé à nos abonnés Christophe Galtier au PSG, le choix du “made in France”

Michaël Youn : Uniquement des photos de sa fille Seven, superbe sosie de sa célèbre mère

Les pilotes de Lufthansa prêts pour une grève de masse