in

FC Barcelone – Mercato : le directeur sportif du Bayern Munich échange Lewandowski et Laporta. de

Zapping cible ! club de football Real Madrid, FC Barcelone : top 10 des joueurs avec le plus de limites en Ligue des champions

Hasan Salihamidžić a exprimé son ressentiment envers Lewandowski après son départ au FC Barcelone pour 50 millions d’euros. La réaction du Polonais et ses déclarations sur le Bayern après des semaines de bras de fer n’ont pas plu au directeur sportif du club bavarois. “Tout ce qui s’est passé ces dernières semaines avant mon départ du Bayern Munich était aussi très politique. Le club a longtemps essayé de trouver un argument pour me vendre à un autre club car c’était difficile à expliquer aux supporters”, a déclaré le numéro. 9 sur ESPN.

“Tu ne fermes pas la porte avec ton derrière”

Les déclarations du recordman ne sont pas passées inaperçues et Salihamidžić s’est fait un plaisir de répondre à son ex-joueur. “Je ne comprends pas du tout. (…) Mon père m’a appris que si tu pars, tu ne fermes jamais la porte avec ton derrière. Robert est le mieux placé pour y parvenir”, a prévenu le sportif du Sport1 du Bayern. Sport1. .

Laporta prend aussi pour son grade

L’amour fou n’a jamais eu cours entre la Bavière et la Catalogne. L’ancien gardien a également profité de cette sortie remarquée dans les médias pour mettre en lumière le FC Barcelone et a adressé quelques mots à son président. “Avec tous les clubs auxquels nous avons parlé, notre intention a toujours été de nous traiter avec respect et de mener des négociations justes et sérieuses. Les déclarations de Barcelone à la table des négociations n’étaient pas justes. Il est clair que nous en parlerons avec Joan Laporta lors de notre prochaine réunion.” a-t-il enchaîné ?

Le FC Barcelone, quant à lui, a réussi une fantastique fenêtre de transfert, je ne sais pas si Joan Laporta ne s’est pas fait beaucoup d’amis pendant la pause estivale.

Salihamidžić affronte Lewandowski et Laporta

Hasan Salihamidžić est revenu froid sur le transfert de Robert Lewandowski et n’a pas manqué de s’adresser à son ancien attaquant et à son nouveau président Joan Laporta. Les déclarations du Polonais n’ont pas plu au directeur sportif du Bayern après plusieurs semaines de bras de fer avec son joueur, le Barça et son président en ont d’ailleurs pris pour leur grade.

Yann Noailles

Jean-Pierre Foucault parle franchement de sa carrière

Huile d’olive : attention aux arnaques à l’étiquetage, 40% des produits testés en 2021 présentaient une anomalie