in

Igor Tudor “très dur” avec un joueur en particulier ?

L’Olympique de Marseille a remplacé Igor Tudor comme entraîneur… L’entraîneur croate ne fait clairement pas l’unanimité dans le vestiaire marseillais.

L’Equipe a publié mercredi un nouvel article sur la mésentente entre les joueurs de l’Olympique de Marseille et l’entraîneur Igor Tudor. Selon les informations du quotidien sportif français, l’entraîneur compte de nombreux joueurs sur lesquels il ne compte pas mais qui avaient un statut élevé la saison dernière.

Une autre cible d’Igor Tudor ?

A commencer par Ünder qui a débuté sous les ordres de Sampaoli sans compter sa blessure qui l’a éloigné des terrains pendant quelques semaines. L’Equipe explique que le Croate a eu des propos “très durs” envers l’international turc.

A LIRE AUSSI : OM : Ce témoignage d’un ancien joueur des Tudor sur ses méthodes et sa relation

Les matchs préparatoires de l’ancien joueur de l’AS Roma n’ont pas pu le convaincre. A voir s’il aura une place dans son onze de départ… Dans le système Tudor, il est difficile d’imaginer une place pour Ünder. Pendant le stage en Angleterre, il a été muté à divers postes, y compris le piston gauche, mais ce n’était pas un grand succès.

Je ne suis pas surpris des frictions qu’il a avec les joueurs olympiens. Ça ne marche pas avec des joueurs de caractère

A lire aussi : Mercato OM : Ça va de plus en plus vite pour Veretout (avec une opération inattendue…)

“Son premier discours, on a tout de suite su qu’on allait souffrir. Je me souviens qu’il nous disait : “J’aime Guardiola, mais je préfère Diego Simeone, je veux une équipe qui bat les kilomètres.” nous l’avons commencé parce que celui qui n’était pas prêt quittait son groupe. Il nous a dit qu’on souffrirait tellement qu’on ne verrait que le centre d’entraînement et notre lit, et c’est ce qui s’est passé, on a été rougis en rentrant. Et puis il n’a juré que par 3-5-2 alors qu’on n’avait pas les joueurs pour ça. Nous avons essayé de lui dire, mais cela n’a rien changé. (…) « On a un peu chamboulé. Dans une défense à trois, il m’a placé à droite. J’avais l’impression d’être en position latérale. Je ne me sentais pas à l’aise dans cette position. (…) Nous avons rompu sur une note amère. C’est vraiment le seul entraîneur avec qui j’ai eu un peu de mal. Mais il m’a ouvert les yeux sur certaines choses (…) Je ne suis pas surpris des frictions qu’il a avec les joueurs olympiens. Cela ne fonctionne pas avec des joueurs de caractère. Des joueurs étaient déjà allés voir le président pour se plaindre de ses méthodes. Je pensais qu’il changerait avec son expérience à Galatasaray, mais clairement ce n’est pas le cas. » Aurélien Chedjou – Source : L’équipe

A LIRE AUSSI : Mercato OM : C’est fini pour Alexis Sanchez ? Les détails de l’offre !

test du nouveau Predator sur Disney+

Nucléaire : EDF pourrait à nouveau réduire sa production en raison de la canicule