in

“Il a un contrat”, précise Textor sur le rôle d’Aulas après le rachat

Dans une interview accordée à L’Equipe ce lundi, John Textor a évoqué sa relation avec Jean-Michel Aulas au cours des prochaines années. Le futur propriétaire de l’OL a salué le travail de l’emblématique président du club rhodanien.

L’OL passe rapidement sous bannière américaine avec le rachat des parts des groupes Pathé et IDG Capital et une partie de celles de Jean-Michel Aulas par l’homme d’affaires John Textor (environ 90 % du club). Le futur actionnaire majoritaire du club rhodanien a déjà saisi la recette pour gagner les faveurs des supporters des Gones en bottant le PSG ou l’OM. L’idée de laisser Jean-Michel Aulas garder une place de choix à Lyon pendant au moins trois ans est aussi une bonne idée sur le papier. A condition que les deux dirigeants soient d’accord.

« Jean-Michel (Aulas) a un contrat et le reste de la direction reste en place. Il n’y a pas une seule personne que j’ai identifiée qui pourrait venir. Pas une seule, a expliqué John Textor lors d’un entretien. » Ce lundi, le journal L’équipe. D’accord, si quelqu’un crache sur mes chaussures au bureau tous les jours, je le vire parce que j’adore mes chaussures, mais il n’y a aucune raison à cela (rires).”

“Je suis comme l’oncle perturbateur fou”

John Textor, qui possède déjà le club brésilien de Botafogo, où il vient de rapatrier Luis Henrique lors du mercato estival, ne veut pas être un fardeau sur les épaules de Jean-Michel Aulas.

« Historiquement je n’aime pas diriger des entreprises, je suis comme l’oncle fou, disruptif, provocateur. J’aime penser le monde dans cinq ans. Je vais appeler Jean-Michel et le challenger avec de nouvelles idées, l’homme d’affaires américain estimait encore. Puis il me dit : “John, ça peut marcher”, ou pas. L’oncle fou ne devrait pas diriger l’entreprise, mais c’est lui qui a parfois les bonnes idées.”

Aulas a assuré le mercato estival

Débarquer à l’OL lors du mercato estival a permis à John Textor de marquer de son empreinte l’effectif. Ce n’est pas le cas selon l’Américain qui a laissé Jean-Michel Aulas gérer le recrutement pour la nouvelle saison de Ligue 1.

“Non (je n’ai pas été consulté sur les transferts) mais Jean-Michel Aulas est super. Il m’informe, ils font un super boulot pour savoir à quoi ressemblera l’équipe dans deux ou trois ans”, a poursuivi le futur patron de le Rhône-club j’ai des détails, mais Jean-Michel ne m’a pas demandé : « Dois-je vendre Paqueta ? C’est un joueur important et je ne prends pas de décisions.

Textor ambitieux pour la saison prochaine

Malgré l’absence de compétition européenne, John Textor n’a pas hésité à donner à l’OL les moyens de recruter lors du mercato estival. Entre la possibilité de conserver certains cadres comme Lucas Paqueta ou l’arrivée de joueurs confirmés comme Corentin Tolisso ou Alexandre Lacazette, l’homme d’affaires espère voir Lyon briller en Ligue 1.

“[L’objectif ?] C’est très clair : retour en C1 bien sûr. Ils sont confiants au club. Ils ont des projets avec petits et grands. C’est très difficile pour moi de juger du niveau du championnat, a conclu le prochain patron de l’OL. C’est une compétition difficile, j’ai vu beaucoup de matches, mais même si je possède 90% du club, j’espère qu’ils ont raison dans leurs décisions. Ce sont des gens intelligents, ils le savent, mais je verrai ce qui se passera comme toi. Et je ne prendrai pas de décision tant que je ne connaîtrai pas bien ce championnat.”

Taylor Swift au coeur d’une polémique sur l’utilisation abusive de son jet privé

le camp présidentiel crie victoire, l’opposition se bat