in

Inflation : découvrez les augmentations salariales prévues pour 2022 et 2023 !

En France, comme dans toute l’Europe, l’inflation s’accélère. Cela affecte le pouvoir d’achat de la plupart d’entre nous. C’est pour cette raison que les entreprises devront bientôt : une augmentation de salaire. De plus, une étude de WTW annonce une augmentation moyenne de 3,1 % pour cette annee. Il montera à 3,3 % en 2023.

Les entreprises revoient leur politique de rémunération

La situation est préoccupante. L’inflation ne fait que continuer prendre de l’élan depuis le début de cette année 2022. De ce fait, nombre de nos compatriotes doivent se serrer la ceinture. Cependant, une bonne nouvelle vient de tomber.

Les entreprises devraient en effet évaluer leur politique de rémunération. Le courtage d’assurances WTW a fait une enquête sur la politique de rémunération de ces sociétés. Selon cette recherche, 35% de ces entreprises envisagent d’augmenter leur budget salarial annuel.

La recherche montre également que 34% d’entre eux souhaitent mettre l’accent sur les éléments non financiers de la rémunération. Et 30% prévoir budgets supplémentaires pour les augmentations si nécessaire.

Une majoration pour les groupes de salariés

La recherche a également révélé autres éléments intéressants. 23% Les entreprises françaises prévoient une augmentation pour les groupes de salariés. Entre ces 23%, certains ont déjà fait la relance. L’augmentation de la demande se concentre sur les employés à haut risque de rétention.

Cependant, il cible également ceux qui ont des capacités rares ou critiques. 59% des organisations, soit 6 sur 10, veulent étudier le cas des moins bien payés. 21% d’entre eux envisagent de s’adapter échelles salariales. Seulement 9% de ces organisations envisagent une deuxième augmentation de salaire.

Une revalorisation de 3,1% en moyenne en 2022

Khalil Ait-Moouloud, directeur de la recherche sur les rémunérations chez WTW, s’est exprimé sur BFM Business. Selon lui c’est pour compenser baisse du pouvoir d’achat les entreprises réfléchissent “augmentations collectives”.

En tout cas, c’est le but. En réalité, l’inflation peut atteindre 5,5 % d’ici la fin de 2022. Le directeur a également mentionné: “d’autres mesures collectives comme la prime de pouvoir d’achat”. Cela dit, il s’agitune augmentation de 3,1% moyenne pour cette année 2022. Gardez à l’esprit qu’en 2021, c’était 2,3% selon WTW.

Le dernier parle « un budget significativement élevé par rapport à la pratique des dix dernières années. » Un budget utilisable par les entreprises « rester compétitif pour attirer les meilleurs talents ».

Hausse substantielle des salaires en 2023

les réévaluations sera encore plus grand en 2023. En effet, ce sera 3,3 % en moyenne. Voici à quoi cela ressemblera :

  • Pour les cadres et managers : +3,1% en 2022 et +3,3% en 2023
  • Pour les techniciens et salariés : +3% en 2022 et +3,3% en 2023
  • Pour les administrateurs : +2,8% en 2022 et +3,2% en 2023
  • Pour les ouvriers : +2,8% en 2022 et +3% en 2023

Ce classement montre que les cadres et managers auront : plus grandes mises à niveau. Les réévaluations diffèrent d’un poste à l’autre. Ainsi, les techniciens et les employés occupent la deuxième place. En troisième place se trouvent les dirigeants et en quatrième place se trouvent les travailleurs.

Des réévaluations différentes d’un pays européen à l’autre

Comme mentionné ci-dessus, il n’y a pas que la France qui doit faire face à l’inflation. D’autres pays européens ont aussi leur compte. En France, cependant, cette inflation est moins importante par rapport aux autres pays développés. Par conséquent, augmentations de salaire s’effectuent en fonction du niveau d’inflation.

Il est donc clair que les augmentations de salaire en France diffèrent de celles des autres pays. En d’autres termes, ils y sont moins importants que dans d’autres pays européens. en effet, dans 15 premières économies en Europe, les entreprises envisagent de réduire les salaires des 4,9 % moyen. Celui-ci augmente sont prévus pour 2022 et 2023, alors qu’en 2021 ils étaient distants de moins de 0,9 point.

Les travailleurs au Royaume-Uni devraient donc voir leurs salaires augmenter de 4% en 2022. En Allemagne, les salaires devraient être augmentés de 3,8 %. En Espagne, par contre réévaluations sera 3,6 %. Les États-Unis prévoient également une augmentation des salaires. ce sera moyen 4% en 2022 et 2023 il sera 4,1 %.

Foot PSG – PSG : Renato Sanches vide son casier, l’AC Milan y croit pleinement

le monde ne se prépare pas assez au pire, préviennent les scientifiques