in

la liste des fabricants présents et absents à Paris !

Le Mondial de l’Automobile fait son grand retour en 2022 après quatre ans d’absence. Mais dans un tout autre format, avec les essais de véhicules, Equip’Auto et la forte présence… des Chinois.

Plus le temps passe, plus la situation se complique pour les grands salons automobiles européens, qui souffrent de l’absence de constructeurs, et aujourd’hui des pénuries de pièces qui incitent les groupes à ne pas présenter de nouveautés. Que ce soit Genève (pour des raisons financières), Munich ou même Paris, tout le monde souffre. Et ça ouvre aussi la porte à des salons plus “nationaux” comme celui de Lyon. Mais Paris, comme les autres organisations, ne baisse pas les bras. 2022 est le grand retour de la Coupe du monde qui s’est tenue pour la dernière fois en 2018, deux ans avant la pandémie. Les équipes à l’origine du Mondial ont prévu un panel d’expositions qui devrait ravir un large public, mais comme vous pourrez le constater, ceux qui viennent voir la “voiture” en grande quantité risquent d’être un peu déçus. Sauf si vous aimez la Chine.

A lire aussi : Mondial de l’Auto de Paris 2022 : le programme, les dates, tout ce que l’on sait

Les constructeurs présents au Mondial de l’Auto 2022

Chez les Français il y aura des absents. Peugeot sera en effet présent avec sa toute nouvelle 408 aux côtés de Renault qui devrait surprendre avec un concept 4L électrique. Tout le groupe Renault sera là avec Alpine et Dacia, mais pas l’ancien PSA car Citroën n’y sera pas. Toujours en France, notez la présence de la petite marque NamX, qui avait récemment dévoilé un concept de véhicule à hydrogène. Et puis à l’étranger sans oublier la montée en puissance des chinois, et notamment de BYD, le mastodonte préparant son arrivée en Europe. Il y aura également un autre acteur asiatique majeur : Great Wall Motors.

Le programme complet du Mondial de l’Auto 2022

Les principaux fabricants qui ont confirmé leur présence jusqu’à présent

Les constructeurs absents du Mondial de l’Auto en 2022

Le grand absent est bien sûr le groupe Volkswagen, qui trouve la Coupe du monde peu attractive en termes de retour sur investissement.
Le grand absent est bien sûr le groupe Volkswagen, qui trouve la Coupe du monde peu attractive en termes de retour sur investissement.©Volkswagen

Combien de temps les grands salons pourront-ils durer avec si peu de constructeurs ? Même si le contexte n’est pas favorable (pénurie, réduction des budgets pour les grands événements), on peut se demander ce que leur réserve l’avenir, notamment pour Paris et Munich, qui jouent la carte du gigantisme face à une Genève plus en demi-teinte en matière de chambre’. En 2022, un grand nombre de constructeurs ont déjà annoncé qu’ils feraient l’impasse sur la Coupe du monde. Cependant, cela ne signifie pas nécessairement que vous ne verrez pas leurs voitures, car certains pourraient bien se tourner vers des “concessionnaires locaux” pour présenter leurs nouveaux produits à des clients potentiels à moindre coût. On attend désormais les confirmations de marques telles que Volvo ou Mercedes, qui n’ont encore rien annoncé. Et ils pourraient bien sauter le Mondial de l’Automobile de Paris en 2022.

Les constructeurs qui ont officiellement renoncé au Mondial de l’Auto 2022

Infos pratiques du Mondial de l’Auto en 2022

publié le 03/08/2022 Actualisé 03/08/2022 Pour écrire

Le PSG prêt à poser une grosse valise à Clermont ?

Partout dans le monde, l’eau de pluie contient des produits chimiques cancérigènes