in

L’amélioration des actions semble passagère et paradoxale – 04/08/2022 à 09:05

Le gouvernement français a accepté le projet TotalEnergies qui prévoit l'installation d'une unité flottante de regazéification de gaz liquéfié en provenance de l'étranger.  (©Total)

Le gouvernement français a accepté le projet TotalEnergies qui prévoit l’installation d’une unité flottante de regazéification de gaz liquéfié en provenance de l’étranger. (©Total)

La lutte contre l’inflation reste une priorité pour les banques centrales. Mais les résultats semestriels des entreprises ont soutenu les marchés. Les risques ne disparaissent pas. Un scénario de récession, qui nécessiterait un ralentissement de la normalisation monétaire, rassurerait-il les investisseurs ?

Plus de cinq mois après l’invasion de l’Ukraine par la Russie, les marchés boursiers mondiaux semblent se redresser. Grâce à un rebond initié à partir de la mi-juin, le CAC 40 n’a baissé que de 10% depuis le 1er janvier au 1er août.

Après avoir chuté de près de 18 % au premier semestre, l’indice parisien a récupéré près de 9 % en juillet et les marchés actions européens ont enregistré leur meilleure performance mensuelle depuis novembre 2020. Wall Street, également les grands indices, s’est redressé pendant six semaines. Le S&P 500 et le Nasdaq, après avoir perdu respectivement 21 et 29 % au premier semestre, ont gagné 9 et 12,3 % en juillet. Seuls les marchés émergents n’ont pas participé à la reprise.

De bons résultats semestriels

Cependant, les mauvaises nouvelles s’accumulent sur l’activité et font craindre une récession. “Les chiffres du PIB du deuxième trimestre confirment que la croissance économique mondiale est en baisse”, a déclaré Guy Wagner, stratège à la BLI (Banque de Luxembourg Investments).

L’inflation dans les grands pays développés ne recule pas, supérieure à 9% aux Etats-Unis et proche de 8% dans la zone euro. Mais les investisseurs veulent voir le bon côté des choses : si la croissance ralentit, les grandes banques centrales, qui ont pris les mesures nécessaires pour juguler l’inflation, pourraient ralentir le rythme des hausses de taux d’intérêt afin de

Lire la suite sur LeRevenu.com

Himo C26 : le VTT électrique de Xiaomi coûte moins de 2 000 €

AUTOPSIE DES ÉTOILES. Michel Berger, ce dernier geste tendre envers France Gall qui lui a coûté la vie