in

Le plus grand incendie de l’année continue de se propager en Californie

Baptisé “McKinney”, il a détruit plus de 20 638 acres de la forêt nationale de Klamath, près de la ville d’Yreka, dans le nord de la Californie.

Article écrit par

Posté

Temps de lecture : 1 minute.

Un incendie, le plus important depuis le début de l’année en Californie, a balayé les régions arides de l’ouest de l’Etat américain dimanche 31 juillet. Attisé par des vents violents, l’incendie, surnommé “McKinney”, a détruit plus de 20 638 acres de la forêt nationale de Klamath, près de la ville d’Yreka, dans le nord de la Californie.

Le gouverneur de l’État, Gavin Newsom, a déclaré l’état d’urgence samedi, affirmant que l’incendie avait “maisons détruites” et “infrastructures critiques menacées” depuis l’épidémie de vendredi. Le feu est parti “intensifiée et généralisée par les carburants secs, les conditions extrêmement sèches, les températures élevées, le vent et les orages”a poursuivi Gavin Newsom dans un communiqué.

Plus de 2 000 habitants ont reçu l’ordre d’évacuer, principalement dans le comté de Siskiyou, selon les services d’urgence du gouverneur de Californie. “Les habitants des zones environnantes doivent être prêts à partir si nécessaire. N’hésitez pas à évacuer”, a écrit le shérif du comté sur Twitter. Près de 650 personnes sont intervenues pour éteindre l’incendie dimanche, selon le Groupe national de coordination des feux de forêt. À la fin du mois de juillet, l’incendie de Californie surnommé le “Oak Fire” avait détruit des milliers d’acres.

L’OM serait proche de réaliser l’un des gros succès de l’été

Anker lance de nouveaux chargeurs GaN hautes performances