in

Léa Salamé inquiète à l’idée d’animer seule “On est en direct”

Léa Salamé contre Michel Cymes attraper dr. Bien! avec Michael Cymes

Invité de Michel Cymes dans une émission sur YouTube, l’animateur crie aussi le “peur de l’échec” qui l’a longtemps paralysée.

“Animer ensemble, c’est facile. Mais pour un talk-show, l’exercice est plus compliqué. Je voulais voir à quoi ça ressemblerait. C’est assez frustrant pour Léa Salamé et pour moi., déplorait Laurent Ruquier en juin, lorsqu’il annonçait arrêter l’animation de “On est en direct” sur France 2. La matinale de France Info prend les rênes de l’émission à la rentrée. Une perspective qui semble quelque peu l’inquiéter, comme elle l’a confié à Michel Cymes dans son émission “Dr. Bien!” publié sur YouTube.

Pour l’instant, j’ai vraiment peur que ça s’arrête. J’ai peur d’être viré demain. Je vais lancer l’émission du samedi soir seul, puisque Laurent Ruquier démissionne, je dis à tout le monde : C’est 50/50, 50% de chance que je réussisse, 50% de chance que j’échoue“, explique Léa Salamé, arrivée en septembre 2021 à la présentation du talk-show diffusé samedi soir en deuxième partie de soirée.

“La plus grande peur de ma vie a été la peur de perdre”poursuit le quadragénaire, qui ne présentera plus l’émission politique de France 2 à la rentrée remplacé par Caroline Roux. “La peur de l’échec, la peur de l’échec. Je pense que c’est ce qui m’a fait le plus peur. Peut-être parce que je viens d’ailleurs. Peut-être parce que je suis arrivé en France à l’âge de cinq ans. Peut-être parce que j’ai dû me battre pour faire ma place et l’avoir…” La jeune femme est revenue en stage à LCP après des études à Sciences Po, arrivée à France 24 en 2006, passée à I-Télé, où elle a présenté “Élysée 2012”. Deux ans plus tard, elle est dans “On ne ment pas” sur France 2. Léa Salamé n’a pas quitté la fonction publique depuis.


REGARDE AUSSI – (2021) Non Stop People – Léa Salamé co-anime On est direct avec Laurent Ruquier

Le jeu vidéo français pleure la mort du designer Éric Viennot

Fernando Alonso signe pour plusieurs saisons avec Aston Martin