in

Les enfants de 0 à 4 ans se voient prescrire trop d’antibiotiques

Selon un rapport de Santé publique France, les jeunes enfants consomment de plus en plus d’antibiotiques, et c’est un vrai problème.

La France 4ème consommateur d’antibiotiques en Europe

Comme le dit la publicité, “les antibiotiques ne sont pas automatiques”, une petite phrase qu’on semble avoir oubliée… En effet, l’usage des antibiotiques par les Français repart à la hausse et encore plus gênant, notamment envers les enfants de 0 à 4 ans, pointe Santé publique France.

700 prescriptions d’antibiotiques pour 1 000 habitants

Le SPF donne ce chiffre : Environ 700 prescriptions d’antibiotiques pour 1 000 habitants ont été réalisées en 2021 (hors hospitalisation). Malgré une baisse continue de 10 ans de consommation d’antibiotiques dans les villes, la France reste le 4ème pays européen le plus consommateur derrière la Grèce, Roumanie et la Bulgarie.

Infections bactériennes multirésistantes

Mais pourquoi est-ce ennuyeux de prescrire trop d’antibiotiques ? La raison est simple : en éliminant les bactéries vulnérables, les antibiotiques ont un effet pervers en permettant à leurs homologues plus durs d’entrer sur le terrain. Ce chiffre nous éclaire : en 2015, 125 000 infections à bactéries multirésistantes ont été diagnostiquées dans le pays, tuant plus de 5 500 personnes. Les tout-petits sont particulièrement touchés par l’augmentation des prescriptions d’antibiotiques. Si l’on observe un léger rebond pour les 15 à 64 ans, le pic est net pour les 0 à 4 ans. Les recettes ont atteint presque le même niveau qu’en 2019, avant l’épidémie de coronavirus. COVID-19[feminine].

La prescription d’antibiotiques revient à peu près au même niveau qu’en 2019

Après une baisse accélérée des prescriptions d’antibiotiques en 20202, accompagnée des mesures de lutte contre l’épidémie de COVID-19 (confinements, gestes barrières, baisse des consultations médicales), l’année 2021 a vu une reprise des infections hivernales courantes, des consultations médicales et des prescriptions d’antibiotiques, notamment au dernier trimestre, écrit Santé publique France.

Trop d’antibiotiques sont prescrits aux enfants de 0 à 4 ans et ce n’est pas bon pour la santé

Covid : Après le cerveau et les poumons, le virus peut s’attaquer à un autre organe, préviennent les scientifiques