in

Les Google Maps de l’Empire romain : Planifiez un itinéraire vieux de 2000 ans avec cette carte interactive

Matériel de nouvelles Les Google Maps de l’Empire romain : Planifiez un itinéraire vieux de 2000 ans avec cette carte interactive

Nous sommes désormais habitués à utiliser Google Maps pour nous orienter et nous déplacer. Imaginez si les habitants du temps de l’empire romain avaient accès à ce genre d’outil. Cette carte interactive nous donne un aperçu.

Une carte interactive avec des itinéraires pour remonter le temps

Comme vous pouvez l’imaginer, Voyager à l’époque de l’Empire romain n’était pas une mince affaire. De nombreux écueils se dressaient sur le chemin des voyageurs et les voyages s’étalaient sur des jours, des semaines, voire des mois.

En l’an 20 av. J.-C., Internet n’apparaîtrait pas avant 2000 ans et pourtant, il existait déjà plus de 380 routes officielles s’étendant sur environ 80 000 km à travers l’empire. Tout a été conçu pour que les citoyens et les commerçants puissent rejoindre Rome de n’importe quel point. D’où l’expression “Tous les chemins mènent à Rome”.

Si les habitants de l’époque avaient le droit à une technologie comme celle de Google pour s’orienter, tout serait beaucoup plus simple. C’est ce que nous voulons montrer ce planificateur d’itinéraire qui utilise le visuel et l’interface de Google Maps, mais avec les vraies routes d’il y a deux millénaires.

Le site s’appelle Omnes Viaeet pour reproduire cette réalisation, les développeurs se sont inspirés du Table de Peutingerianal’une des cartes les plus précises trouvées, avec de nombreuses autres détruites.

En allant sur le site, vous pouvez voir instantanément une carte de tout l’Empire romain et des routes qui existaient à l’époque. Ils mènent chacun aux principales villes et villages qui ont eu la chance d’être sur le chemin d’une route principale. On retrouve, bien sûr, les villes que nous connaissons aujourd’hui avec leur nom latin.

On peut cliquer sur n’importe quel lieu pour voir son apparition sur la carte Tabula Peutingeriana, ainsi que le nom du lieu pour le remplir lors de la recherche d’itinéraires.

Pour faire ça, nous inscrivons le nom du point de départ dans la première case en haut à gauche, et le point d’arrivée dans la deuxième case. Vous pouvez même écrire les noms actuels de certaines villes et le logiciel les comprendra en les modifiant.

Les Google Maps de l'Empire romain : Planifiez un itinéraire vieux de 2000 ans avec cette carte interactive

Appuyez sur le bouton “OSTENDERE” juste en dessous et voila : on obtient l’itinéraire à suivre entre les deux points si vous étiez un citoyen de l’époque. On retrouve le nom des villages traversés et des rivières qu’il faudra traverser, les ponts étaient moins nombreux et accessibles par tous les moyens de transport.

Peut aussi savoir combien de kilomètres il vous faudrait parcourir pour atteindre votre objectif et approximativement combien de jours cela vous prendrait. Par exemple, en suivant un trajet entre Paris (Lvteci) et Marseille (Masilia), on obtient 462 miles soit 743 km, pour un total de 31 jours de voyage. Des chiffres inimaginables aujourd’hui.

De plus, en zoomant bien on peut voir les routes et autoroutes actuelles, de quoi comparer des itinéraires avec 2000 ans de technologie à part.


en Californie, un incendie dévastateur et des scènes apocalyptiques

Tom Pernaut en couple : en vacances avec Juliette il fait tomber sa chemise