in

les prix du carburant continuent de baisser en France

Les prix du carburant ont dépassé les 2 euros le litre ces dernières semaines. Ils ont fortement baissé, principalement en raison de la chute du prix du pétrole brut.

Article écrit par

publié

Mise à jour

Temps de lecture : 1 minute.

Bonne nouvelle pour ceux qui prennent souvent la voiture. Selon les données officielles publiées par le gouvernement lundi 1er août, les prix des carburants routiers vendus en France continuent de baisser, dans le sillage des prix du pétrole brut. Les prix ont donc largement reculé par rapport à leurs récents pics où ils dépassaient en moyenne 2 euros début juillet.

Le diesel valait en moyenne 1,8782 euro le litre, soit une baisse de 5,61 centimes par rapport à la semaine précédente, selon des données closes vendredi. Le super sans plomb 95 s’est vendu 1,8448 euros (-7,92 centimes) et le super sans plomb 95-E10 1,8082 euros (-6,21 centimes). En France, les prix tiennent compte actuellement d’une décote de 18 centimes par litre de carburant en France métropolitaine. Pour aller de l’avant, l’Assemblée nationale a récemment adopté un deuxième volet des mesures de soutien au pouvoir d’achat, qui prévoit une remise sur le carburant de 30 centimes le litre en septembre-octobre et de 10 en novembre-décembre.

Les prix du pétrole, qui avaient augmenté après le début de l’invasion russe de l’Ukraine, ont quelque peu baissé récemment. Cette décision est alimentée par les craintes d’une récession économique en Occident et de l’épidémie de Covid-19 en Chine, grand consommateur de pétrole.

La tension monte à Marseille, Igor Tudor en danger

Voyager vers et depuis La Réunion : Des conditions changeantes