in

Ligue 1 | Prédictions FFL pour la saison 2022-2023 – Partie 1

La version 2022-2023 de la Ligue 1 connaîtra de nouvelles fonctionnalités intéressantes. Quatre parcours en Ligue 2, l’arrivée de Christophe Galtier au PSG et le retour du duo Tolisso – Lacazette à Lyon. Sans oublier l’OM qui ne disputera cette compétition qu’en décembre.

Bien que la Ligue 1 reprenne des droits dans quelques jours, nous avons eu l’idée de déposer notre pronostic sur les performances des 20 clubs d’élite pour la saison à venir. Un conseil, restez tranquille.

AC Ajaccio

Les Corses montent en Ligue 1 cette saison après huit ans d’absence, mais ce n’est pas parce qu’on a essayé de monter plus vite. Mais à chaque fois, les pertes en ont décidé autrement. En 2018, l’ACA a perdu les playoffs 4-0 face au TFC et en 2020 il a terminé 3e du classement, à un petit point du deuxième lensois. Manque de chance, seuls les deux premiers sont promus en raison de la crise sanitaire. Adieu les espoirs de Liguain.

Il faudra attendre la saison dernière pour voir les Ajacciens valider leur quatrième montée de leur histoire. L’ingrédient de base ? Une défense hermétique qui leur a établi un nouveau record en Ligue 2, n’encaissant que 19 buts. De quoi remettre un peu d’ordre dans notre précieuse et tendre Ligue 1, bien trop fructueuse à notre goût ces dernières années.

Prévisions FFL : Un début de saison ferme, rude, amer, où tout voyage sur l’Île de Beauté sera un pur cauchemar pour tous les visiteurs. Cependant, nous nous attendons à une forte baisse dans les mois à venir. Car la recette magique du promu est bonne, mais elle ne passe pas par la Toussaint.

L’homme à suivre : Romain Hamouma. Après avoir vécu la descente aux enfers avec les Verts, Romain a mis toutes les chances de son côté pour récidiver cette saison. Faire l’ascenseur uniquement dans le sens de la descente, le nouveau concept made in Hamouma.

SCO d’Angers

Peu de clubs parviennent à être aussi réguliers au niveau professionnel. Depuis 2015, le SCO d’Angers évolue en Ligue 1, et depuis sept ans le club termine régulièrement entre la 9e et la 14e place. Seul le Real Madrid en Ligue des champions peut prétendre à une telle régularité.

Avec les départs de Mohamed-Ali Cho, Thomas Mangani et Angelo Fulgini, les Angevins ont décidé de réduire encore la dimension technique de leur jeu. donner un coup de pied et se précipiter À la française.

Prévisions FFL : Comme chaque saison, Angers fait partie des clubs en danger de maintien. Et à chaque fois, le SCO parvient à grogner majestueusement dans le ventre mou des classements. Mais comme on aime la FFL, on va faire un pari très risqué : Angers ne finira pas entre la 9e et la 14e place. On vous avait prévenu, on est fous ici.

L’homme à suivre : Adrien Hunou. L’ancien supersub du Stade Rennais quitte le Minnesota pour le Maine-et-Loire. Il lui faudra bien s’hydrater avant de se rendre compte qu’il vient de troquer les gratte-ciel pour les étangs et ruisseaux d’Angers.

Auxerre

Dix ans. Cela faisait dix ans que les équipes de Ligue 1 n’avaient pas visité le stade mythique de l’Abbé-Deschamps. Pour ce faire, les Auxerrois ont dû se débarrasser de Sochaux et de Saint-Étienne, tous battus en barrages lors de la série des tirs au but. L’homme de cette aventure ? Jean-Marc Furlan. Casquette vissée à l’envers sur la tête, le joueur de 64 ans aime casser les codes et espère que ses joueurs en feront de même avec les reins de leurs adversaires.

Il y a fort à parier que l’AJA se remémore ses plus belles années dans l’élite. Il ne faut cependant pas prendre le rêve pour réalité, au risque de ronger déception sur déception chaque week-end. Avec l’effectif le plus âgé de la Ligue 1 – 27 ans en moyenne – l’expérience sera du côté des Bourguignons. Quant à l’enthousiasme des jeunes, nous reviendrons probablement.

Prévisions FFL : L’AJA et la Ligue 2 ont vécu une histoire d’amour de 10 ans avant de se séparer en mai dernier. Mais que les supporters auxerrois se rassurent. Comme on dit, une saison de Ligue 2 perdue, dix retrouvées.

L’homme à suivre : Gaétan Charbonnier. Gaëtan, sosie officiel d’Harry Windsor, est aussi la principale arme offensive de l’AJA à ses heures perdues.

Stade brestois 29

Les hommes de Michel Der Zakarian sont passés à côté du titre de Ligue 1 ventre mou la saison dernière. Sept points derrière le LOSC, il n’y avait absolument rien à faire. Nous connaissons déjà leur objectif pour l’année prochaine ; remporter ce titre et mettre fin à une sécheresse de 41 ans depuis leur dernier sacre. C’était le championnat de France… de deuxième division. Une intuition?

Prévisions FFL : Le Stade Brestois ne sera ni trop haut ni trop bas au classement final. En même temps on le dit, les supporters bretons signeraient instantanément pour finir 10e de Ligue 1, non ?

L’homme à suivre : Michel Der Zakarian. L’expert de la ligne de défense a troqué son arme spéciale contre un vulgaire 4-4-2 l’an dernier. Comme Didier Deschamps, Der Zakarian a cédé sa place à l’époque de son temps. Michel, il est grand temps de remettre le bus dans la cible de Bizot. On ne militera jamais assez pour le retour du bon vieux 0-0.

La saison dernière, les Clermontois ont découvert le monde impitoyable de Liguain pour la première fois de leur histoire. Fini le temps où l’Auvergne était une terre de rugby. Elle doit désormais vivre avec le ballon rond et accepter les joueurs qui se roulent un instant par terre. Nous sommes bien sûr trop nombreux, mais depuis quand n’est-ce pas la mauvaise foi qui nous guide à chaque mot ?

Clermont a été le dernier club à rester actif la saison dernière. Ils ont ainsi réalisé le doublé que tous nos licenciés souhaitaient voir : envoyer Bordeaux et Saint-Étienne en Ligue 2. Et rien que pour cela, le CF63 mérite notre respect éternel.

Prévisions FFL : Avec les quatre sorties prévues en fin de saison, les chances de voir Clermont parmi l’élite se sont fortement écornées. Mais soyons fous, on prédit une bataille acharnée qui durera jusqu’au dernier jour. Avant de rétrograder, ne perdons pas de vue le plus important.

L’homme à suivre : Maxime Gonalons. Le bâtard est de retour en France. Après des expériences qui ne sont pas folichonnes du côté de Rome, Séville et Grenade, Maxime apportera toute son expérience du haut niveau pour amener en douceur les Auvergnats en Ligue 2. Super Max.

Sylvester Stallone insulte le producteur Irwin Winkler pour le spin-off de Draco

le SUV électrique sportif que Citroën ne veut pas voir rouler en France