in

Lille : deux milieux de terrain au départ, deux défenseurs à proximité

Amadou Onana et Renato Sanches peuvent partir LOSC, dans les prochaines heures. Le premier est sur le point de signer un accord avec West Ham dans le cadre d’un transfert de 35 M€, tandis que le second est attendu au PSG pour 15 M€. Du côté de l’arrivée, Bafodé Diakité (TFC) et Ismaily Gonçalves dos Santos (Shakhtar), dit Ismaily, devraient atterrir prochainement.


Amadou Onana pourrait bien rejoindre les rangs de West Ham dans les prochaines heures, confirme La voix du sport. La formation londonienne conclurait un accord pour un transfert de 35 millions d’euros, plus 5 millions de bonus. De quoi laisser les Nordistes faire une belle plus-value, puisqu’ils n’avaient dépensé que 8 millions d’euros pour le faire sortir de Hambourg. Son départ pourrait être le deuxième gros transfert de l’été, au LOSC, après celui de Sven Botman. Le défenseur néerlandais a en effet rejoint Newcastle il y a quelques semaines pour 37 millions d’euros.

Deux défenseurs, Diakité et Ismaily, sur le point de signer

Comme mentionné précédemment, Renato Sanches s’il se lance en affaires avec le PSG. Luis Campos parierait 15 millions d’euros pour le recruter. Le joueur devrait bientôt retrouver Christophe Galtier, avec qui il avait réussi à s’épanouir, à Lille. Le LOSC n’y aura aucune valeur ajoutée : un chèque de 20 millions d’euros avait été signé à son arrivée en 2019. Son contrat ne devait durer qu’un an, ce qui explique cela.

Lors du recrutement, les dirigeants lillois auraient choisi Bafodé Diakité, qui est sous contrat avec Toulouse. Son transfert ne devrait rapporter que 2,5 à 3 millions d’euros de dommages et intérêts, alors que son contrat ne court qu’en juin 2023. Le joueur évolue au poste de défenseur gauche ou central. Il devrait être accompagné du Brésilien Ismaily, dont l’arrivée s’annonce imminente. Le natif d’Ivinhema évoluait jusque-là sous les couleurs du Shakhtar Donetsk.

Quel soleil incroyable : la mort inattendue et tragique d’un personnage de feuilleton bien-aimé !

Himo C26 : le VTT électrique de Xiaomi coûte moins de 2 000 €