in

Mouvement FIRE : Peut-on être un jeune retraité ?

(Crédits photos : Adobe Stock - )

(Crédits photos : Adobe Stock – )

La pyramide des âges n’augure rien de bon pour les travailleurs d’aujourd’hui. Aussi la réforme des retraites qui se met en place lentement. Par ailleurs, 69% des Français sont contre un relèvement de l’âge légal de la retraite de 62 à 64 ans selon une enquête Elabe pour “Les Echos” de mars 2022. Et environ 70% souhaitent un retour à la retraite pour tous à 60 ans selon une enquête publiée par le « JDD » en février 2022.

Or, dans notre système par répartition, les retraites des retraités sont financées par les cotisations des salariés et le rapport entre retraités et salariés se dégrade. En 1950, il y avait 5 ouvriers pour 1 retraité en France. En 2019, il y avait 1,7 cotisant actif par retraité. Les prévisions les plus pessimistes tablent sur 1 retraité par travailleur en 2070. Dans ce contexte, le financement des retraites reste la question épineuse à laquelle les travailleurs et les gouvernements veulent s’attaquer. Pourtant, dans ce contexte, il semble difficile d’être certain de l’âge et des revenus futurs de la retraite.

Il existe une solution : préparer sa retraite pendant sa vie active pour ne pas connaître trop tôt une baisse de pouvoir d’achat. Dans ce sillage, une tendance se dessine, suivie par le web en général et les réseaux sociaux en particulier : le mouvement FIRE. De quoi s’agit-il ? Comment tu ? S’applique-t-il à tout le monde ? Découvrez dans cet article toutes nos explications sur le mouvement FIRE pour vous lancer ou non.

La philosophie du mouvement du feu

Le mouvement FIRE, forme extrême d’indépendance financière, vient de l’acronyme anglo-saxon : “Financial Independence, Retire Early”, terme que l’on peut traduire par “Financial Independence, Early Retirement”. L’objectif est donc d’être financièrement indépendant afin de mettre fin à une activité professionnelle et de pouvoir vivre des investissements le plus rapidement possible. Et dès que possible, les sympathisants du mouvement ne ciblent pas les 50-55 ans, mais plutôt les 30-40 ans !

Cette méthode, plus proche d’une philosophie d’ailleurs, repose sur 4 piliers : réduction drastique des coûts, économies massives, mise en place de stratégies d’investissement agressives, maintien d’une forme de sobriété, voire frugalité.

Les conditions d’accès à la retraite anticipée

Les deux conditions qui permettent de partir très tôt à la retraite sont une capacité d’épargne très importante durant la vie active, ainsi qu’un investissement colossal dans des placements à fort potentiel de rendement.

Pour prendre sa retraite le plus tôt possible, il est essentiel de mettre de côté le plus d’argent possible. Pour cela, le pourcentage d’économie doit être supérieur à 50% et idéalement autour de 75%. Selon M. Money Moustache, apôtre du mouvement FIRE sur YouTube, à 15% d’économies, il faut 43 ans pour être financièrement indépendant, 28 ans si on a 30% d’économies, et 7 ans avec 75% d’économies.

Par la suite, cette méthode exige que le tout soit investi dans des placements à fort potentiel de rendement. Cela signifie ni plus ni moins qu’il s’agit d’investissements risqués, bien entendu non garantis en capital, notamment sur les marchés boursiers. Vous devez donc être relativement averse au risque, mais gardez également à l’esprit que si la période pendant laquelle vous envisagez de prendre votre retraite correspond à une période de récession, vous devrez peut-être penser à reporter un peu votre retraite, à moins que vous n’ayez sécurisé votre argent au moment de votre départ. prendre votre retraite, mais cela n’est pas non plus sans conséquence sur la performance de vos investissements. De plus, gardez à l’esprit qu’un horizon de placement long permet également de profiter de la magie des intérêts composés et ainsi d’augmenter le capital avec moins d’effort.

Des conditions essentielles, mais difficiles à atteindre

Pour ces raisons, le mouvement FIRE nous semble totalement impensable avec de petits revenus, et même un peu plus importants. Sachez que le salaire moyen en France oscille autour de 2 000 € par mois. Si on considère qu’avec un tel revenu on peut économiser 50%, donc une économie de 1000€ par mois, avec une allocation d’actifs qui permet de viser un rendement de 6% par an, alors on économise même 20 à 30 ans donc ce revenu d’épargne qui atteint de ce revenu moyen.

Ainsi, l’effort d’épargne se compte sur plusieurs décennies, même si cet effort est important pour les revenus moyens et modérés et demande des sacrifices énormes, mais aussi très variable selon la cellule familiale. En effet, cette méthode sera plus facile à mettre en place pour un couple sans enfant que pour une personne seule, mais beaucoup plus difficile pour un couple avec de nombreux enfants.

A lire aussi : Vous avez besoin de préparer votre retraite par le biais d’un PER ?

L’indépendance financière pour vous simplifier la vie et ne pas vous sacrifier

Le mouvement FIRE nous semble un peu extrême. Peut-on encore parler de liberté financière quand on s’impose tant de restrictions ? A notre avis, il s’agit encore de trouver un travail qui réponde à vos aspirations et envies, plutôt que d’essayer d’arrêter votre activité professionnelle avant vos 40 ans.

Et si nous sommes tout à fait d’accord que, compte tenu du contexte actuel et de la faiblesse des retraites vieillesse, il est urgent de préparer la retraite pour se constituer des revenus complémentaires, ceux-ci doivent permettre de conserver un pouvoir d’achat comparable dont on pourrait bénéficier pendant sa vie professionnelle que de vouloir arrêter de travailler le plus vite possible à tout prix.

Avec la cessation de l’activité professionnelle, la question de l’activité de remplacement se pose. Quel est le but de la retraite ? L’austérité prônée par le mouvement à la retraite FIRE nous semble assez proche d’une volonté de réduction, qui ne convient pas forcément à tout le monde.

Ce mouvement extrême, difficile à réaliser, ne nous semble pas idéal. Cependant, l’engouement autour de cette méthode a au moins le mérite de nous rappeler l’importance de bien préparer sa retraite au bon moment par des investissements boursiers, immobiliers, placements atypiques, etc. Et si possible, pourquoi pas envisager de prendre sa retraite un peu plus tôt.

Formule 1 | Alonso n’a “rien à dire” sur la défense “extrême” d’Ocon.

Kiev dit avoir repris 46 places dans la région de Kherson