in

plus de 20 avions militaires chinois entrent dans la zone de défense aérienne de l’archipel

Retrouvez tous nos live #TAIWAN ici

23h10 : Quelle sera la réaction de la Chine après la visite de Nancy Pelosi à Taipei ? Il y a plusieurs options sur la table, explique le correspondant de France 2 en Chine, Arnauld Miguet. Une partie de cela est l’escalade militaire, avec plus de raids d’avions chinois dans le ciel taïwanais, des lancements de missiles dans le détroit, jusqu’à une hypothétique invasion de l’île. Des sanctions économiques pourraient également être imposées contre Taïwan et les États-Unis.

22h33 Il n’y a “aucune raison” pour Pékin de transformer la visite de Pelosi en “crise” ou de l’utiliser comme “prétexte” pour augmenter l’activité militaire “dans ou autour du détroit de Taiwan”, a déclaré John Kirby, coordinateur du Conseil de sécurité nationale des États-Unis. .https://t.co/jX28PXvg24📺Sky 501, Vierge 602, TNT 233 https://t.co/9tmi9g2Hba

10h32 : “Pékin n’a aucune raison de transformer cette visite en crise ou de l’utiliser comme prétexte pour accroître l’agressivité dans ou autour du détroit de Taiwan.”

Pour John Kirby, l’un des porte-parole de la Maison Blanche, la politique américaine envers la Chine “n’a pas changé”. Et au milieu des tensions croissantes entre les deux puissances, l’administration Biden “attendu” vers quelle Chine ? “continuer à répondre”a-t-il déclaré après l’arrivée de Nancy Pelosi à Taipei.

21h34 : Bonsoir et , la souveraineté de Taïwan n’est aujourd’hui reconnue que par 13 Etats dans le monde, dont plusieurs îles des Caraïbes, mais pas par la France et les Etats-Unis. Cependant, les Américains ont réitéré à plusieurs reprises leur intention de défendre l’archipel en cas d’attaque de la Chine. Washington fournit également une aide économique à cette zone, comme l’explique le journaliste Arnauld Miguet dans ce reportage.

21h34 : Une petite question sur Taïwan : les États-Unis reconnaissent-ils Taïwan comme un État indépendant ? Et quel pays reconnaît Taiwan comme tel ? Merci d’avance pour votre réponse.

21h33 : Bonsoir, la France fait partie des 13 états qui reconnaissent Taïwan. Et quelle est la position de l’Europe ?

21h23 : La visite de Pelosi à Taïwan, sous quelque forme que ce soit, à tout moment de son mandat, impliquera des sensibilités politiques élevées et entraînera une escalade de la tension dans le détroit de Taïwan et des relations entre la Chine et les États-Unis. Nous le condamnons donc fermement et protestons contre cela.

21h23 : Pour l’ambassadeur de Chine aux États-Unis, Visite de Nancy Pelosi à Taïwan provoquera “une escalade des tensions”. ce mouvement, « Sous quelque forme que ce soit, à tout moment de son mandat, est politiquement très sensible et conduira à une escalade des tensions »il a estimé sur CNN.

19h43 : Par ailleurs, selon des sources militaires américaines, plusieurs navires américains ont traversé la région de Taïwan aujourd’hui. Les autorités de l’île ont également affirmé que plus de 20 avions militaires chinois étaient entrés dans la zone d’identification de la défense aérienne de Taiwan. Dans le même temps, Moscou a jugé que la Chine avait le droit de prendre des mesures pour protéger son pays “la souveraineté”.

19h42 : Bonsoir, Le président américain de la Chambre des représentants est arrivé ce soir à Taipei, la capitale de Taïwan, dans le cadre d’une tournée en Asie. Nancy Pelosi a affirmé à son arrivée que sa visite “a démontré le soutien inconditionnel de l’Amérique” Dans Taiwan.

(Handout/Ministère des Affaires étrangères de Taiwan/AFP)

19h41 : Bonsoir, avons-nous des informations sur l’arrivée de Nancy Pelosi à Taïwan ?

18h16 : Rappelons les informations les plus importantes de ce mardi :

Présidente de la Chambre des représentants Nancy Pelosi a atterri à Taïwan, pour une visite dont l’entreprise était incertaine. La Chine, qui revendique la souveraineté sur le territoire, a dénoncé les actions “extrêmement dangereux” les États Unis.

Vingt-sept départements sont désormais placés en vigilance orange “canicule” par Météo France. Le pic des températures est attendu demain. Depuis ce matin, tous les départements de France sont prévenus de la sécheresse.

Coach Corinne Diacre sera prolongé de deux ans. Elle dirigera donc les Bleues pour la Coupe du monde 2023 et les Jeux Olympiques 2024 à Paris.

Le président américain Joe Biden a annoncé que la mort d’Ayman Al-Zawahirile chef d’Al-Qaïda, au cours d’une “opération anti-terroriste” menée ce week-end par les États-Unis à Kaboul.

18h03 : La Chine annonce “actions militaires ciblées” suite à la visite à Taïwan de l’Américaine Nancy Pelosi, sans dire en quoi elles consisteront ni où elles se dérouleront. L’opération militaire vise à : “Défendre résolument la souveraineté nationale et l’intégrité territoriale et contrecarrer vigoureusement les ingérences extérieures et les tentatives séparatistes d'”indépendance de Taiwan””a déclaré Wu Qian, porte-parole du ministère chinois de la Défense.

17h32 : Sans surprise, la Chine a vivement réagi à l’arrivée de Nancy Pelosi à Taïwan. Dans un communiqué, le ministère des Affaires étrangères a dénoncé la “des actions (…) extrêmement dangereuses” des États-Unis, qui essayer d’utiliser Taïwan pour contenir la Chine”. Washington”continue de déformer, d’obscurcir et de vider de son sens le principe d’une seule Chine, intensifie ses échanges officiels avec Taïwan et encourage les activités séparatistes « indépendantistes » de Taïwan »Pékin continue.

17h20 : Dans une série de tweets posté alors qu’elle était accueillie sur le tarmac par la cheffe de la diplomatie taïwanaise, Nancy Pelosi, explique qu’elle s’y est rendue pour “honneur L’engagement inébranlable de l’Amérique à soutenir la démocratie dynamique de Taiwan.”Quand “le monde est face au choix entre l’autocratie et la démocratie”. Elle assure également que son voyage n’entre pas en conflit avec la politique américaine sur la question taïwanaise.

17h20 : La nation insulaire est de facto indépendante de la Chine depuis 1949, lorsque le gouvernement chinois renversé par les communistes s’y est réfugié. Pékin a toujours revendiqué la souveraineté sur Taïwan. On se souvient de cette histoire dans un article de 2021. Washington n’a reconnu qu’un seul gouvernement chinois, celui de Pékin, depuis 1979, mais il soutient les autorités de Taiwan. Aucun responsable américain aussi haut placé que Nancy Pelosi ne s’était rendu à Taiwan depuis 1997.

17h04 : Ce matin, une porte-parole de la diplomatie chinoise a réaffirmé que les États-Unis “payer le prix de leur attaque contre la souveraineté et la sécurité de la Chine” quand Nancy Pelosi a posé le pied à Taïwan. Juste avant l’atterrissage de ce dernier, la télévision publique chinoise CGTN a annoncé que des avions de combat Su-35 étaient engagés dans “Traverser le détroit de Taiwan”sans plus de détails.

17h03 : Des images la montraient en train de descendre de son avion, qui avait précédemment décollé de Malaisie pour une destination non annoncée. Le programme officiel de sa tournée en Asie ne prévoyait pas d’escale à Taïwan, mais les médias américains anticipaient une montée en flèche des tensions entre Pékin et Washington.

16h55 : La présidente de la Chambre des représentants des États-Unis, Nancy Pelosi, a atterri à Taïwan malgré les menaces de la Chine.

14h38 : Ce matin, le porte-parole du Kremlin, Dmitri Peskov, a estimé que l’éventuelle visite à Taïwan de Nancy Pelosi, présidente de la Chambre des représentants américaine, “une pure provocation” Ce « aggrave la situation dans la région et exacerbe les tensions ». “Nous sommes absolument solidaires avec la Chine”il assure.

14h34 : Bonjour @StationRadioPacific. Vous n’êtes pas seul à suivre cet avion de l’US Air Force : Plus de 150 000 personnes suivent sa trajectoire en ce moment Site Web de FlightRadar, l’un des services de surveillance en ligne (qui peine à gérer ce trafic). Mais avec sa seule trajectoire, je ne peux pas dire avec certitude s’il ira à Taïwan ou en Corée du Sud, la prochaine étape du calendrier officiel de la tournée de Nancy Pelosi. Il est également impossible de savoir avec certitude qu’elle est à bord de ce vol. Mais nous en saurons plus bientôt.

14h34 : Le vol SPAR19 transportant le président des États-Unis est en route vers Taïwan selon nos radars et sites de surveillance en ligne.

15h11 : Faisons le point sur l’actualité la plus importante de ce mardi :

Restrictions d’eau couvre désormais tous les départements de France : Paris et les centres-villes sont gardés par la préfecture d’Ile-de-France.

Le président américain Joe Biden a annoncé que la mort d’Ayman Al-Zawahirile chef d’Al-Qaïda, au cours d’une “opération anti-terroriste” menée ce week-end par les États-Unis à Kaboul.

La Chine a averti que “Etats Unis (…) devront payer le prix de leur attaque contre la souveraineté et la sécurité de la Chine dans le cas d’une visite de Nancy Pelosi, présidente de la Chambre des représentants des États-Unis, à Taïwan.

12h18 : Il est midi, regardons l’actualité de ce matin :

Aucun département de France n’est épargné par la sécheresseaprès le passage de Paris et sa petite couronne en vigilance par la préfecture d’Ile-de-France.

L’incendie qui a couvert 300 hectares dans la commune de Mano, dans les Landes depuis lundi, est désormais “établi”annonce la préfecture en une déclaration. Cependant, le feu est toujours actif.

La Chine a averti que “Etats Unis (…) devront payer le prix de leur attaque contre la souveraineté et la sécurité de la Chine dans le cas d’une visite de Nancy Pelosi, présidente de la Chambre des représentants des États-Unis, à Taïwan. Plusieurs médias américains ont évoqué la possibilité que le responsable démocrate se rende sur l’île, que Pékin considère comme sa province.

• Le président américain Joe Biden a annoncé la mort d’Ayman Al-Zawahirile chef d’al-Qaïda, lors d’une “opération anti-terroriste” menée ce week-end par les États-Unis à Kaboul.

10:28 : La Chine a averti que “Etats Unis (…) devront payer le prix de leur attaque contre la souveraineté et la sécurité de la Chine dans le cas d’une visite de Nancy Pelosi, présidente de la Chambre des représentants des États-Unis, à Taïwan. Plusieurs médias américains ont évoqué la possibilité que le dirigeant démocrate se rende sur l’île, que Pékin considère comme sa province, lors d’une tournée diplomatique en Asie.

07:29 : Le ministre de la Défense de Taïwan a affirmé “déterminé, compétent et confiant” qu’il peut protéger l’île des menaces de la Chine. L’île pourrait bientôt recevoir la visite de Nancy Pelosi, la speaker démocrate de la Chambre des représentants américaine, en tournée en Asie, selon des médias américains. Pékin, qui considère l’île comme faisant partie de son territoire, considère cette visite comme “très dangereux et très provocateur”.

augmentation des ruptures contractuelles en 2021

Le télescope James Webb révèle une image spectaculaire de la galaxie de la roue