in

Premier contact prometteur avec l’ABS pour les VTT de Bosch

4

A l’occasion du Tignes-Val d’Isère E-Bike Festival, nous avons pu tester le dernier système ABS Bosch sur des VTT électriques. L’usage n’était pas forcément le plus pertinent pour nous, mais nous avons été très agréablement surpris.

Bosch a présenté plusieurs nouveautés pour le vélo électrique au salon Eurobike. De toutes les fonctionnalités introduites, le dernier système ABS pour les EAU nous a particulièrement intrigués. L’équipementier allemand travaille depuis plusieurs années sur une solution pour éviter les blocages dans la roue avant. La première version de l’ABS pour vélo électrique nécessitait pourtant l’intégration d’un énorme boitier lourd et encombrant.

Cette fois, le boîtier qui contient toute l’électronique associée à l’ABS est beaucoup plus compact et monté sur la fourche du vélo. Ce gain de place s’accompagne logiquement d’une réduction de poids, l’appareil ne pèse qu’environ 200 g. Sur une fourche de VTT, le dispositif reste assez discret, même s’il se démarquerait aux yeux des vététistes les plus aguerris. Le montage se fait actuellement avec des colliers rilsan, mais à terme les fourches intégreront un emplacement pour visser le boitier ABS.

Pour l’instant, l’ABS n’est compatible qu’avec certains équipements Bosch, dont le moteur Performance Line CX qui équipait notre test sur le VTT électrique de Mondraker, un VTT électrique équipé du système intelligent et un écran Kiox 300. temps: l’utilisation de freins à disque hydrauliques Magura. Bosch nous a confirmé que d’autres partenaires peuvent bénéficier de cette technologie ABS.

L’ABS est configurable depuis l’écran du VTT, l’utilisateur est libre de choisir le mode Allroad, adapté à la route et aux sentiers tranquilles, ou le mode Trail, pour les sentiers raides et escarpés. Morceau unique qui exigent plus d’obligations. L’ABS peut également être facilement désactivé. Depuis que nous roulions sur les pistes du Bike Park de Val d’Isère, le mode Trail était plus adapté.

Annoncez, votre contenu continue ci-dessous

Selon le concepteur, l’ABS Bosch s’adresse à tous les types de vététistes, du débutant à l’expert. Ça tombe bien, nous avions sous la main un testeur au niveau modeste en VTT et un second beaucoup plus confortable pour le VTT. Bientôt nous nous retrouvons sur une piste rouge avec des passages raides, des virages serrés, des bosses et même quelques sauts. Autant dire que les testeurs les moins expérimentés ont vite compris que rien ne serait facile.

Dans ces conditions, avec la fatigue d’une première sortie dans les jambes et une légère perte de confiance d’une chute dans une autre descente, le pilotage devient compliqué. Le cycliste novice aura tendance à freiner moins précisément et à perdre son anticipation : le cocktail parfait qui mène à l’erreur, notamment au freinage, mordant un peu trop le frein avant et créant des occasions de le dépasser. Les freins de VTT comme ceux que nous avions sont particulièrement puissants. Malgré ces éléments, nous avons réussi à descendre sans freiner une seule fois, ce qui nous mettrait en difficulté. Pourtant, l’écran et les statistiques nous ont montré que l’ABS n’était pas resté inactif.

Le plus à l’aise de nos deux amis a pu expérimenter le système Bosch dans un contexte différent. Maîtrisant mieux son sujet, il s’aventure sur des pistes noires encore plus exigeantes. Si l’ABS permet d’éviter le blocage de la roue, il n’utilise finalement pas toute la puissance fournie par les freins. Sur une pente très raide, vous ne pouvez pas arrêter le vélo sans utiliser le frein arrière, bien que cela soit toujours possible en désactivant l’ABS. En pratique, le vélo maintient une vitesse faible dans les descentes sans blocage de roue, de sorte que le vélo s’inscrit parfaitement dans les virages.

Lors d’un gros freinage on ressent les petits chocs de l’ABS qui régule la pression du liquide de frein. Cependant, il reste assez discret et le système se fait très vite oublier. L’intérêt pour les débutants est indéniable et évite bien des frayeurs.

Les premiers VTTAE équipés de ce système devraient arriver sur le marché entre fin 2022 et début 2023. Nous sommes également impatients d’essayer l’ABS Bosch sur les vélos de ville et les vélos cargo.

La belle histoire du meilleur ami de Mané recruté par le Bayern

Tension en Asie : “Celui qui joue avec le feu y mourra”… La Chine prévient les Etats-Unis si Pelosi se rend à Taïwan