in

Série d’été – Comment va… Ford?

Avec des ventes européennes en baisse de 14% et pas un seul modèle dans le top 10 des voitures vendues en France (le crossover Puma est à la 14ème place), le premier semestre 2022 Gué, est sombre. L’analyse financière montre même une lacune dans le ciel.

Au premier trimestre 2022, le constructeur de Dearborn a enregistré une baisse de 5% de ses ventes mondiales (30,74 millions d’euros) par rapport au premier trimestre 2021. Les marges se sont contractées de 8,5% à 5,5% sur la même période de 2%. Et les bénéfices avant impôts ont chuté de 41 %. La cotation en bourse de la marque a chuté de 30% en un an. Financièrement sous pression, le constructeur américain prévoit néanmoins un bénéfice d’exploitation de 15% à 25% pour 2022.

Série d'été - Comment va... Ford?

En Europe, la marque ne brille guère au palmarès des voitures particulières les plus vendues (20e position en 2021 pour la Puma). Ford, quant à lui, est sans aucun doute le roi du véhicule utilitaire avec les modèles Transit Custom et Ranger (le pick-up numéro 1 sur le vieux continent). Dès lors, le constructeur envisage de développer conjointement toutes ses gammes dans le sens de l’électrification.

Série d'été - Comment va... Ford?

Le 14 mars 2022, Ford a confirmé la présentation de sept nouveaux véhicules particuliers ou utilitaires électriques et connectés d’ici 2024 et vise à vendre 600 000 véhicules électriques en Europe d’ici 2026.

Série d'été - Comment va... Ford?

Pour atteindre cet objectif, le constructeur a entièrement repensé et repensé son organisation une toute nouvelle entité, intitulée Model Edestiné à concevoir, fabriquer et commercialiser l’ensemble des véhicules électriques (VE) de la marque, y compris les utilitaires.

Série d'été - Comment va... Ford?

L’usine de Cologne en Allemagne sera le centre névralgique de cette stratégie. Dès 2023, la première voiture particulière 100% électrique de la marque y sera assemblée, un crossover compact 5 places offrant une autonomie de 500 km sur une seule charge. Un deuxième crossover, sportif cette fois, sortira de la même unité de production en 2024. Deux lancements indispensables quand on sait que les SUV et crossovers représentent plus de la moitié des ventes de voitures particulières de Ford en Europe.

Série d'été - Comment va... Ford?

Les deux modèles ont en commun d’être basés sur la plateforme MEB de Volkswagen. Le même que celui utilisé pour la plage d’ID. Partager un gagnant-gagnant. En achetant la technologie VW, Ford évite d’énormes coûts de R&D. En mettant à disposition ses technologies, le constructeur de Wolfsburg développe une activité à part entière qui permet d’accélérer le développement du secteur électrique et de le rendre plus rentable.

Série d'été - Comment va... Ford?

Avec le Mustang Mach Eproposées depuis l’an dernier, et la E-Puma pour 2024, ce sont au total neuf modèles électriques que la marque américaine proposera à terme en Europe.

Série d'été - Comment va... Ford?

En France, Ford surfe habilement sur un autre secteur en pleine expansion : le superéthanol. Avec les prix élevés du carburant au premier semestre 2022, de nombreux acheteurs se tourneront vers des voitures pouvant fonctionner au superéthanol. Ford est l’un des rares constructeurs à proposer des véhicules pouvant rouler avec ce carburant.

Série d'été - Comment va... Ford?

Le résultat début 2022 était de 54,2% des 11 745 Puma vendus dans ses variantes E85. Et au dernier trimestre 2021, deux Ford sur trois vendues étaient FluexFuel. En étant le premier constructeur à proposer de nouveaux véhicules compatibles E85, Ford a surpris la concurrence. A ce jour le seul à proposer six véhicules compatibles E85.

Foot PSG – Surprise au PSG, Gueye change ses plans

le parlement français ratifie l’adhésion de la Suède et de la Finlande