in

Signes avant-coureurs d’une éruption volcanique imminente en Islande ?

Un essaim sismique a commencé le samedi 30 juillet au large de la péninsule de Reykjanes, au sud-ouest de l’Islande. Même si les habitants de ce secteur ne comptent plus les secousses qui s’y produisent depuis 2 ans et demi, cette activité récente est particulièrement intense. Cela annonce-t-il une éruption volcanique ?

Vous serez également intéressé


[EN VIDÉO] Comment se forme le magma avant une éruption volcanique ?
Le magma est à l’origine de la formation des volcans. Cette roche en fusion, bouillonnant dans le cratère, provient d’une fusion partielle du manteau terrestre. Futura a rencontré Jacques-Marie Bardintzeff, docteur en volcanologie, qui raconte l’origine du magma.

Depuis le 30 juillet, 12h00 plus de 5 500 tremblements de terre arrivé sur la péninsule de Reykjanes, une moyenne de deux par minute ! Oui, l’Islande est une île géologiquement actif, mais à titre de comparaison : dans la semaine du 18 au 24 juillet, par exemple, “seulement” 800 tremblements de terre ont été enregistrés sur l’île. Ceux-ci sont principalement faibles grandsmais l’essaim compte également actuellement 94 tremblements de terre de magnitude supérieure à 3. De plus, depuis minuit ce 1euh Six événements de plus de quatre magnitudes se sont produits en août, suggérant que cette crise s’aggrave…

Quelques-uns de ces tremblements de terre ont été ressentis, dont le séisme de magnitude 5,4 à 17h47 hier, qui a été observé à plus de 130 km de la Terre.épicentre ! Ce tremblement de terre a causé quelques dégâts, notamment dans le village de Grindavik.

Le tremblement de terre de magnitude 5,4 ressenti par l’une des webcams pointe vers le cône d’éruption formé lors de l’éruption de l’année dernière. Regardez comment il réagit !

Dégâts après le tremblement de terre de 17h47.

Un essaim sismique probablement d’origine magmatique

Cet essaim sismique fait partie d’un crise sismo-volcanique qui a commencé au début de l’année 2020 sur cette péninsule de Reykjanes et où plusieurs essaims sismiques se sont produits, ainsi queune éruption de six mois l’an dernier. Il est probable que cet essaim soit dû à : mouvements magma en profondeur, mais dans de nombreux cas, il n’a pas assez de puissance pour atteindre la surface. En conséquence, alors qu’une éruption en Islande pourrait bientôt être incertaine, elle est désormais plus probable. C’est pourquoi les autorités islandaises ont placé le secteur en alerte jaune pour l’aviation…

Intéressé par ce que vous venez de lire ?

TotalEnergies, Nestl, Novartis, ADP, Delivery Hero, Lonza, Nexans, Sika…

Comment savons-nous que notre univers est en expansion ?