in

Taylor Swift est accusée d’être la star qui pollue le plus avec son jet privé et se défend

Taylor Swift en abuserait ? voyage en jet privé ? C’est la question qui a explosé en fin de semaine dernière, alors que les parcours des personnalités sont de plus en plus suivis sur les réseaux sociaux. Un compte Twitter, CelebrityJets, suit leur moindre voyage et le site Le jardin interprète désigné de secouez-vous comme l’étoile qui émet le plus de CO2 lors de ses voyages en avion.

Face aux réactions suscitées par l’article, les agents de Taylor Swift ont réagi rapidement. Et bien sûr ils ont pris contact : oui, l’avion appartient à leur client, mais ce n’est pas toujours elle qui l’utilise…

« Le jet de Taylor est régulièrement prêté à d’autres. Il est manifestement inexact de lui attribuer la plupart ou la totalité de ces voyages”, indique le communiqué. Temps de Los Angeles.

Pas normal ?

Il faut dire que les chiffres que The Yard avance sont ahurissants : avec son jet privé, Taylor Swift aurait généré une empreinte carbone 1 184 fois supérieure à celle d’une personne “normale” (c’est-à-dire quelqu’un qui utilise transport en commun un peu plus souvent qu’une célébrité). Tout cela pour un trajet moyen de 80 minutes et un temps de vol estimé à près de 16 jours depuis janvier. Pire, le site a même repéré un trajet entre le Missouri et le Tennessee (deux États voisins), qui n’aurait pris que 36 minutes. Pour autant que Taylor Swift a grandi dans le Tennessee, on peut imaginer que c’est bien la chanteuse qui est montée à bord pour ce vol !

Taylor Swift, qui partage également son jet avec ses chats, peut au moins se consoler : elle n’est pas seule. D’autres stars attaquées par l’article pour leur utilisation problématique de leur jet privé incluent : Jay ZKim Kardashian, Mark Wahlberg ou encore Steven Spielberg.

Drake, également victime qui a été récupéré après un récent vol de 14 minutes, a pour sa part utilisé une ligne de défense différente : l’avion n’était pas affrété pour lui, son jet se déplaçait pour des raisons logistiques… il en aura probablement besoin, ce qui revient au même !

Eric Viennot, créateur des jeux vidéo “Les Aventures de l’Oncle Ernest” et “In Memoriam”, est décédé

Formule 1 | Hamilton : Battre les deux Ferrari en course est “fantastique”