in

Tudor parle de défaite et de l’affaire Under, Clauss donne un coup de pied à Fofana

Zapping Elfe du Monde PSG : Résumé de la première conférence de presse de Christophe Galtier

Le spectacle était dans les tribunes, moins sur le terrain. Dans un stade Vélodrome électrique, Jeux olympiques de Marseille a accueilli l’AC Milan pour une affiche de gala. Mais face aux champions d’Italie, les Marseillais ont vite pris l’eau et se sont finalement inclinés 2-0. Un score presque honorable tant la performance des coéquipiers de Dimitri Payet était alarmante. Dépassés dans tous les domaines du jeu, à une semaine de la reprise du championnat et de la réception du Stade de Reims dimanche prochain, les Phocéens ne sont pas rassurants. A l’issue de cette rencontre, Igor Tudor, l’entraîneur de Marseille, a voulu tenter de le rassurer en soulignant le haut niveau de ses adversaires.

“Nous étions un peu meilleurs en deuxième mi-temps”

“Je suis d’accord avec vous, nous avons eu des problèmes évidents. Nous étions face à une équipe de haut niveau qui a terminé avant l’Inter et la Juve la saison dernière. Il y a un écart entre les deux équipes, surtout en première mi-temps. Nous étions légèrement meilleurs en seconde mi-temps. .” Mais nous n’étions pas prêts à affronter ce genre d’équipe. L’équipe de Milan était tout simplement plus forte. Pas mieux préparé. Ce n’est pas un problème de préparation, c’est un problème de niveau, il faut être réaliste, il y a un écart entre les deux équipes.” Il a ensuite également évoqué l’affaire Cengiz Ünder, qui n’a pas été utilisée hier : “C’est un joueur important 1. joueur de notre équipe, ce n’est pas parce qu’il n’a pas joué aujourd’hui que vous ne le verrez pas le week-end prochain”, Reims ?

Clauss souhaite la bienvenue à Fofana !

Jonathan Clauss s’est pour sa part confié sur l’affaire Seko Fofana, qui est annoncée comme une indication possible pour le ministère public. Prudent face à la pression exercée sur son ancien partenaire, Clauss l’assure néanmoins qu’il aimerait le voir venir… Je pense qu’il en a déjà assez des messages qu’on lui envoie. Je l’ai vu moi-même : “Alors comment vas-tu ?”, “Comment vas-tu” etc. Je ne saurai plus s’il le faut, tant mieux. C’est un grand joueur. Si ce n’est pas fait, c’est parce que ça ne devrait pas être fait. Bien sûr, je veux l’encourager à venir parce que “C’est un grand joueur. Maintenant que je sais s’il viendra ou pas… Je n’en ai absolument aucune idée.”

pour résumer

Après la défaite face à l’AC Milan, l’entraîneur de l’Olympique de Marseille Igor Tudor s’est exprimé, tandis que Jonathan Clauss a évoqué l’affaire Seko Fofana. Le milieu de terrain est annoncé comme un poste marseillais…

Antoine Chirat

et la retraite dans tout ça ?

le taux de chômage en juin inchangé à 6,6%, toujours à son plus bas niveau