in

Une éruption solaire frappera la Terre dans les prochaines heures

Les scientifiques du monde entier tirent la sonnette d’alarme depuis des années éruptions solaires. Celles-ci sont incontrôlables, imprévisibles et peuvent saper une grande partie de notre organisation ici sur Terre.

Alors que nous lançons de plus en plus de choses dans l’espace, à commencer par les satellites de communication, une éruption solaire massive pourrait faire tomber tout le système. Le rayonnement de cette éruption, qu’il faudrait plutôt voir comme un coup de vent cosmique, est en effet le plus grand ennemi des systèmes de communication terrestres actuels.

Si de tels outils sur Terre sont protégés par le champ magnétique de notre planète, il en va tout autrement dans l’espace. En effet, les satellites, ainsi que les astronautes en orbite autour de l’ISS, sont des cibles faciles pour une éruption solaire.

D’où vient une éruption solaire ?

Bien qu’on ne connaisse pas très bien l’origine de ces derniers, et surtout pas leur fréquence, les scientifiques savent très bien les détecter. Et pour eux, cela ne fait aucun doute : une éruption solaire frappera la Terre aujourd’hui mercredi 3 août.

Une annonce qui rappelle le début d’un film catastrophe, mais heureusement pour nous, les choses sont bien moins graves qu’il n’y paraît. En effet, l’éruption solaire qui se dirige actuellement vers nous a été étudiée et classée.

Selon les scientifiques à l’origine de ces nombreuses études ces derniers jours, l’éruption solaire devrait être “faible”. Selon le Space Weather Prediction Center, cette éruption se serait formée dans l’un des nombreux “trous” du soleil.

Ces zones ont une densité beaucoup plus faible que le reste du soleil, ce qui explique le nom. Alors que le contact avec la Terre devrait donc se faire pendant la journée aujourd’hui, les ondes électriquement chargées de cette éruption comprimeront légèrement le champ magnétique de la planète, créant une tempête géomagnétique.

Une éruption solaire : la pire catastrophe possible ?

Mais les chercheurs sont formels, les risques de cette éruption solaire sont minimes. On pense que la tempête qui résultera de la collision entre l’éruption et le champ magnétique terrestre pourrait provoquer des fluctuations mineures du réseau électrique et affecter certaines fonctions des satellites.

Selon les experts, cette tempête devrait nous servir de leçon, sachant qu’elle pourrait être bien pire dans quelques années tant les éruptions gagnent en intensité au fil des années. Les scientifiques expliquent qu’il serait possible de faire tomber des satellites sur Terre lors d’une grave éruption. En fait, les chercheurs pensent qu’un phénomène de force rare pourrait couper Internet sur toute la planète Terre.

Tour de Martinique en skiffs ronds 2022 : Rosette/Orange Caraïbe remporte la 3ème étape à Saint-Pierre

test du nouveau Predator sur Disney+