in

VIDÉO. Bombe “ninja” Hellfire R9X : Quel est ce missile secret qui a tué le chef d’Al-Qaïda ?

Le chef d’Al-Qaïda, l’Égyptien Ayman al-Zawahiri, n’est plus. Les États-Unis ont lancé une opération pour abattre leur vieil ennemi. Ayman al-Zawahiri avait été “repéré à plusieurs reprises et pendant longtemps sur le balcon où il a finalement été touché” dans la capitale afghane, a déclaré le président américain Joe Biden.

Le bâtiment où vivait le chef du groupe terroriste international ne présentait aucun signe d’explosion et il n’y a pas eu de victimes civiles dans l’opération. Ces deux éléments suggèrent que les Américains ont utilisé une de leurs armes secrètes : le Hellfire R9X, un missile équipé de six lames en forme de rasoir, qui écrase et découpe sa cible, mais n’explose pas. Baptisé “Flying Ginsu”, du nom d’une célèbre publicité télévisée américaine des années 1980 pour une marque de couteaux de cuisine, le missile est devenu la munition privilégiée pour tuer les chefs de groupes jihadistes tout en évitant les pertes civiles.

Il s’agirait donc d’une nouvelle version du missile Hellfire, qui a déjà été déployé par les États-Unis dans divers domaines opérationnels. Comme tous les missiles, le dernier Hellfire a l’inconvénient d’infliger d’importants dégâts collatéraux lorsqu’il explose.

Pour la version “ninja” modifiée, avec ses grandes lames, l’effet destructeur vient principalement de ses 45 kg de métal. Lancé à une vitesse supersonique, le R9X peut traverser les voitures et les bâtiments et, bien sûr, atteindre les gens. Aux fins prévues, être touché par un tel missile revient à “recevoir une enclume du ciel”, explique le le journal Wall Street, qui écrit que le R9X a déjà été utilisé par le Pentagone et la CIA. Une enclume à la fois lourde et très coupante…

Cette “arme secrète” aurait déjà tué un chef égyptien d’Al-Qaïda, Abu Khayr al-Masri. Il aurait également été utilisé pour des attaques en Libye, en Irak, au Yémen et en Somalie.

SUV urbain Stellantis : le trio gagnant ?

Les iPhone 14 Pro et Pro Max auraient un autre sérieux avantage par rapport à l’iPhone 14