in

voici les meilleurs débutants de chaque génération (partie 1)

pokémon il est possible que Licence qui a accompagné le plus de joueurs au monde avec Marie. Elle l’a fait fédéral tout un public de fans aspirant à participer à des débats enflammés sur quel est le meilleur pokémon. Ceux-ci sont toujours triés par préférence, attachement, goût, type et bien sûr puissance. Et dans presque tous les cas, les “starters” ont une place spéciale dans nos cœurs. C’est normal puisque ce sont eux qui sont notre première rencontre ou notre premier partenaire durant l’aventure. Mais aujourd’hui nous sommes là pour les mettre en compétition et vous présenter parmi les 24 compagnons de chaque génération qui sont les meilleurs pour chaque région. Bien sûr, il est souvent difficile de les classer. Ici on va plutôt se focaliser sur la puissance individuelle pour les combats 6v6 façon Smogon et la progression dans l’aventuredans y compris les méga-évolutions qui ont une chance de revenir à la 9G s’ils existent.

dentelle

La première génération est celle qui déchire le plus les fans, car il est littéralement partout. La bataille entre Charizard et Venusaur est rude car Tortank a du mal à suivre la concurrence, avec ou sans Mega-Evolution. Venusaur est indéniablement le meilleur Pokémon pour commencer l’aventure et rouler sur les premières arènes, en plus d’être un monstre défensif. Au combat, sans tenir compte de la méga-évolution, c’est clairement le type de plante qui gagne. Mais avec le Mega, le jeu change et Charizard, avec ses deux formes, devient plus puissant et plus difficile à affronter, laissant l’adversaire se demander à quelle version il a affaire. Comme c’est souvent le cas dans les Pokémon que nous allons vous présenter ici, la polyvalence d’un Pokémon le rendra fort. Plus il aura d’options différentes, mieux ce sera. autre, il a intérêt à exceller dans son domaine pour être considéré comme vraiment bon.

Jotho

Le choix en deuxième génération est d’autant plus rapide que le type de plante, Meganium est régulièrement répertorié comme l’un des pires Pokémon de tous les jeux. Il est lent, n’apprend pas les attaques lourdes et ne fait même rien sur le terrain. La typhlosion n’est pas particulièrement meilleure (on ne tient pas compte de la forme Hisui) et surtout a beaucoup moins d’options offensives que Aligature, certes plus lent mais beaucoup plus bourrin grâce à son talent No Limit, augmentant la puissance des attaques avec un effet secondaire. Et il y en a beaucoup, par exemple Aqua-Brèche, Fist-Glace et Chew ! L’équiper d’un orbe de vie fera fondre les PV de vos adversaires comme neige au soleil. Oh, et n’ai-je pas mentionné qu’il peut augmenter sa force avec Draco Dance ?

Hoenn

Il y a double débat sur la puissance des inducteurs de troisième génération, et pour la première fois il sera très difficile de trancher. Comme pour la première génération, découvrez les démarreurs sans et avec méga-évolution. Sauf que Braségali existe. Lorsque le type de feu de génération a obtenu son talent caché, il a reçu le talent turbo, ce qui augmente la vitesse d’un cran à chaque tour. C’est un talent extrêmement puissant. Braségali (surtout la version Mega) est devenu si puissant que sur Smogon, le site de référence qui permet de s’affronter dans des combats 1v1 avec 6 Pokémon dans l’équipeil a été banni de l’Over-Used. Un format où s’affronte la crème de la crème des meilleurs Pokémon du jeu, mis à part les Légendaires et les Pokémon vraiment trop puissants pour la santé du jeu. Lagune qui sans le talent turbo de Braségali serait le Pokémon le plus puissant de cette génération, alors que ce dernier explose en duel, et que reste le meilleur pour l’aventure en étant à la fois puissant et résistant, avec son immunité de type électrique.

sinnoh

Les démarreurs Sinnoh sont beaucoup plus faciles à présenter que les démarreurs Hoenn. Torterra est, comme trop souvent avec les espèces végétales, le bon dernier de son équipe, et si Empoleon a lutté du mieux qu’il a pu tout au long de la 4e génération, il est vite devenu évident que Simiabraz était le meilleur de tous. Pourquoi ? Parce que c’est le Pokémon le plus polyvalent du trio. Il est tout aussi puissant avec des attaques physiques qu’avec des attaques spéciales, il a de très bonnes capacités de soutien et a des boosts pour augmenter sa force comme l’usinage et des attaques de toutes sortes pour s’assurer qu’il touche les faiblesses de ses adversaires, tout en écrasant des bouches avec son puissant duo offensif feu/combat.

Les starters s’assurent toujours que beaucoup d’encre coule lorsqu’ils sont révéléscela s’applique également à la génération suivante, et ce qui est certain, c’est queils ne plairont pas à tout le monde. En attendant, rendez-vous la semaine prochaine pour la suite de cet article !

Deux ans après l’explosion dans le port de Beyrouth, une partie des silos à grains, symbole du drame, s’effondre

Ce tour de magie pour se débarrasser des cafards, moustiques, fourmis et mouches !