in

Voici notre comparatif des meilleurs modèles de l’été 2022

L’été est arrivé, avec des températures élevées. Et l’été 2022 est surtout caractérisé par des canicules. Plutôt que de céder à la climatisation, nous avons sélectionné et testé quatre ventilateurs (Rowenta, Dyson, Ohyama et Xiaomi) pour vous guider vers votre futur meilleur ami fan.

Bref

  • la Ventilateur sur pied intelligent Xiaomi Mi 2un ventilateur peu coûteux qui peut être contrôlé par la voix. 99€ chez Xiaomi (mais souvent en rupture de stock), env. 75€ sur Amazon.
  • la Purificateur d’air Dyson Cool Formaldéhydeun purificateur d’air à ventilateur ultra haut de gamme, au design futuriste. 699 euros chez Dyson
  • la Rowenta Turbo Silence Extreme+, un ventilateur à hélice très puissant, avec un mode silencieux, parfait pour dormir en pleine canicule. 159 euros chez Rowenta, 99€ sur Amazon.
  • la Woozoo d’Ohyamaun petit ventilateur au design entièrement circulaire, vendu environ 70 euros sur Amazon. La surprise à laquelle personne ne s’attendait.

L’été 2022 est-il sur le point de battre de nouveaux records de chaleur ? Compte tenu des températures incroyablement élevées en juin et canicules en juillet, tout indique que la France sera à nouveau frappée par de nouvelles canicules dans les semaines à venir. Qui dit forte chaleur dit généralement rupture de stock pour les ventilateurs ou autres climatiseurs, et donc soirées compliquées. Dans cet article, nous vous conseillons d’anticiper l’achat de votre ventilateur avant que les prix ne grimpent et que les stocks ne soient au plus bas.

Rappelons-le aussi la chaleur a de nombreux effets sur le corpset les bonnes pratiques doivent être appliquées pour éviter les “coups de chaleur”: restez hydraté, mangez léger et ne sortez pas pendant la journée les plus chaudes sont surtout les gestes sanitaires à rappeler sans cesse, notamment pour les plus vulnérables.

Il est possible d’investir dans un climatiseur supplémentaire pour baisser la température, mais le ventilateur fonctionne solution plus pratique, moins chère et plus écologique. Nous en avons sélectionné et testé trois pour vous aider à choisir parmi les centaines de références plus ou moins bonnes du marché.

Xiaomi : des ventilateurs connectés à petits prix

Connue pour ses smartphones, ordinateurs, scooters, écouteurs, téléviseurs et ampoules (pour presque tout, vraiment), la marque Xiaomi fait aussi des fans. L’un de leurs principaux atouts est leur design tout blanc, extrêmement minimaliste, à des années-lumière des regards lancinants des autres concurrents. Qui dit Xiaomi dit aussi connecté, toute la gamme Mi Smart Standing Fan peut se connecter au Wi-Fi pour être contrôlée via l’application Xiaomi Home ou Google Assistant. “OK Google allume le ventilateur” est une réalité chez Xiaomi, bien que de nombreuses autres options soient proposées dans l’application Xiaomi Home.

La référence chez Xiaomi est le Mi Smart Standing Fan 2, proposé sur 99 euros dans le Mi Store (mais souvent en rupture de stock) et à 75€ sur Amazon. Comme nous n’en trouvions pas, nous avons testé la version plus compacte, le Mi Smart Standing Fan 2 Lite (environ 70 euros sur Amazon). La qualité du design est là (malgré un pied un peu petit il faudra sans doute le poser sur une chaise) et la ventilation est très agréable, tout en étant silencieuse. Xiaomi prouve une fois de plus qu’il sait le faire en termes de rapport qualité-prix. l’application Xiaomi Accueil fonctionne très bien et vous permet de contrôler votre ventilateur depuis votre smartphone.

Xiaomi
Le Xiaomi Mi Smart Standing Fan 2. // Source : Xiaomi

Bref

  • Beau design tout blanc
  • Application pour le contrôler à distance
  • Calme

Silencieux et puissant : le Rowenta Turbo Silence Extreme+

Alors oui, sur le papier, le fan de Rowenta n’est pas le plus sexy. La conception est celle d’un ventilateur lambda. Il se contrôle à l’aide d’une molette “à l’ancienne” et côté connectique il n’y a rien. Pas de module Wi-Fi ni de module Bluetooth sur ce modèle, c’est un ventilateur on ne peut plus classique.

Cependant, le Rowenta Turbo Silence Extreme+ est de loin celui qui fait le mieux son travail. Son souffle est extrêmement puissant sans donner envie de tousser, son pied se règle facilement pour le faire grandir et, cerise sur le gâteau, le mode nuit est exceptionnel. Il ne fait presque aucun son, c’est incroyable. Les hélices tournent alors lentement, donnant une douce sensation de fraîcheur sans en faire trop. C’est de loin notre préféré des fans, surtout compte tenu du prix de 159 euros est rarement utilisé en pratique. Il peut être trouvé à 99€ sur Amazon, ce qui en fait un très bon rapport qualité/prix. Surtout compte tenu de ses performances.

Rowenta
Le Rowenta Turbo Silence Extreme+. // Source : Rowenta

Bref

  • Le plus puissant de nos trois ventilateurs
  • Mode silencieux vraiment silencieux
  • Un pied réglable
  • (Mais pas connecté et design pas très cool)

C’est trop haut de gamme : Purificateur d’air Dyson Cool Formaldéhyde

Doit-on présenter Dyson ? Vous connaissez sans doute la marque pour le design de ses produits. Le Purificateur Cool Formaldéhyde ne déroge pas à la règle. Oubliez les hélices, vous pouvez passer votre main dans ce ventilateur pendant qu’il tourne sans aucun risque. C’est indéniablement un beau produit que l’on a envie de mettre dans son salon ou dans sa chambre, ce qui n’est pas le cas des autres ventilateurs.

Le Dyson Purifier Cool Formaldéhyde n’est pas vendu comme ventilateur, mais comme purificateur d’air. Il filtre énormément de choses, ce qui en fait un produit dans une catégorie différente des deux références précédentes de cet article. Tout est consultable depuis une application extrêmement complète, qui fournit des informations précises sur l’air extérieur et celui de votre pièce.

A 699 euros, il s’agit cependant surtout d’un produit design. La ventilation n’est pas exceptionnelle, il faut la mettre en hauteur pour vraiment sentir l’air frais et surtout les modes qui refroidissent vraiment la pièce font beaucoup de bruit.

DYson
Le Purificateur Cool Formaldéhyde. //Source : Dyson

Bref

  • Un design ultra-futuriste
  • Purifie l’air
  • Une appli complète
  • (aération faible)

La belle surprise méconnue : Woozoo d’Ohyama

Le ventilateur Woozoo, d’une marque peu connue, s’avère merveilleusement efficace à l’usage et peut rivaliser avec les marques et modèles connus. D’abord parce que la ventilation est redoutable : l’air brassé est agréable, la portée est grande (on le sent à travers la pièce) et on peut l’orienter dans de nombreuses configurations possibles, à 180 degrés verticalement et horizontalement, grâce à sa forme ronde qui se déplace comme un télescope.

Autre avantage : le mode « brise naturelle ». Cette fonction réduit la puissance mais fait automatiquement varier la puissance du ventilateur – le résultat ressemble à une belle brise fraîche et forte. Ce mode offre un silence de compétition, ce qui rend la ventilation très discrète et facile à endormir.

Le ventilateur peut être contrôlé entièrement à distance, sans même vous lever de votre canapé, grâce à une petite télécommande avec des boutons pour allumer/éteindre ; pour chaque mode de puissance ; activer le vent; gérer les rotations ; et même d’activer une minuterie (trois modes de minuterie : 1 heure, 2 heures ou 4 heures, utile pour économiser de l’énergie).

Petit (21 x 29 cm), et tout mignon, il trouve facilement sa place dans le salon, sur un bureau, dans une chambre, avec goût. Bref, une très belle surprise pour un prix abordable allant de 68 à 80 euros, selon la couleur ou le vendeur.

woozoo
Source : Woozoo par Ohyama

Bref

  • Une conception mignonne
  • Une télécommande complète
  • Un mode brise “naturelle” agréable et très silencieux
  • 4 modes de vitesse très efficaces
  • une minuterie
  • Rotation verticale et horizontale combinables
  • Prix ​​bas pour une qualité qui défie voire surpasse les ventilateurs beaucoup plus chers

Les liens de cet article sont liés : si vous trouvez votre bonheur grâce à nous, nous toucherons une petite commission. on vous explique tout ici.

De la Fuente proche du prêt de Valladolid, l’OM refait ses adieux à l’attaquant

le monde ne se prépare pas assez au pire, préviennent les scientifiques